Des ordinateurs alimentés par les ondes dans l'air ambiant

28 avril 2016 à 18h49
0
Des chercheurs ont présenté le WISP, une avancée majeure dans le domaine des ordinateurs fonctionnant sans batterie ni alimentation filaire.

Les derniers progrès en matière de microcontrôleurs basse consommation combinés au développement de réseaux de communication dédiés permettent déjà à des appareils de fonctionner plusieurs années à partir d'une simple pile. Ces objets connectés demandent néanmoins une maintenance.

Mais un nouveau genre d'ordinateur à l'autonomie infinie pourrait voir le jour. Des chercheurs de l'université de Washington et de l'université de technologie de Delft (Pays-Bas) viennent effectivement de présenter le WISP, pour Wireless Identification and Sensing Platform, le premier ordinateur reprogrammable sans batterie.

0230000008427994-photo-wisp-4-1dl-intel-research.jpg

Comme d'autres ordinateurs sans batterie avant lui, le WISP puise son énergie dans l'air ambiant, en transformant les ondes électromagnétiques en électricité. Il fonctionne à ce titre comme un badge RFID, c'est-à-dire comme votre carte d'abonnement aux transports en commun ou comme votre carte d'accès à votre entreprise (voir aussi : Des salariés pistés avec leur porte-badge RFID).

En plus de porter à la connaissance du plus grand monde l'existence de ce type d'ordinateur, le nouveau venu présente l'intérêt d'être le premier à être reprogrammable, tout en étant dix fois plus performant.

La puissance du WISP est très limitée, comparée à un ordinateur conventionnel ou même à un téléphone. Elle est néanmoins semblable à celle d'objets connectés tels qu'un bracelet de suivi d'activité.

Depuis quelques années toutes sortes d'objets deviennent connectés, c'est l'essor de ce qu'on appelle l'internet des objets, de l'IoT. Mais cette découverte décuple les possibilités, la problématique de l'apport en énergie étant le seul frein à la connexion d'un grand nombre d'objets. On peut notamment imaginer des implants sur l'homme, des briques détectrices dans le bâtiment ou encore des arbres communicants.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
scroll top