Le MIT conçoit une puce mobile avec un réseau de neurones artificiels

08 février 2016 à 10h34
0
On le sait, le smartphone de demain sera bien plus puissant que celui d'aujourd'hui, mais dans quelques années, c'est l'architecture matérielle elle-même qui pourrait changer.

Chaque année, les fabricants de puces mobiles dévoilent leurs nouveaux system-on-chip présentant des performances toujours plus avancées tout en tentant de réduire l'impact sur la durée de vie de la batterie et en augmentant constamment la capacité de la mémoire vive.

En quelques sortes, à l'heure actuelle, le smartphone calque donc l'évolution du PC. Mais demain, les constructeurs pourraient être influencés par les serveurs. En effet, lors de la conférence International Solid State Circuits, des chercheurs du MIT ont conçu un design de puce pour mobile avec un réseau de neurones artificiels.

Baptisée « Eyeriss », celle-ci est constituée de 168 cœurs et consommerait 10 fois moins de batterie que les GPU actuellement embarqués au sein des smartphones. Dans un réseau de neurones artificiels, chaque nœud traite les données qu'il reçoit avant de les transférer vers un autre nœud, un processus qui s'étend à chacun des cœurs pour diviser la réalisation d'une tâche et la traiter plus rapidement.

035C000008319222-photo-cerveau-neurone.jpg


Chacun des cœurs présente la particularité de posséder sa propre mémoire et de communiquer avec les autres cœurs ; ils n'ont donc pas besoin d'accéder en permanence à une source de mémoire plus importante. Or pour amoindrir les effets sur l'autonomie de la batterie, les chercheurs ont réussi à optimiser les transferts d'un nœud à l'autre et chacun compresse les données avant de les envoyer.

Un réseau de neurones artificiels au sein d'un smartphone offrirait plusieurs possibilités nécessitant aujourd'hui un calcul déporté sur un serveur externe. C'est par exemple le cas d'une application de traduction, de reconnaissance d'objets ou encore de détection de visages. Il est intéressant de noter qu'un ingénieur de NVIDIA a pris part à ces travaux. Aussi, nous rapportions récemment que Google planchait sur sa propre puce et souhaitait intégrer la reconnaissance d'images et de visages directement dans les smartphones.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Ovnis : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top