Une "star" de YouTube bannie de Fortnite après avoir triché

Fortnite Chapitre 2

Jarvis, YouTubeur spécialiste de Fortnite, qui compte plus de 2 millions d'abonnés, a été lourdement sanctionné par Epic Games. L'éditeur l'a en effet banni définitivement du jeu, en raison du recours à un logiciel lui conférant un avantage déloyal.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'enquête n'a pas été très compliquée. Sur sa chaîne secondaire, le YouTubeur Jarvis a publié des vidéos de Fortnite dans lesquelles il utilisait un « aimbot », un logiciel permettant de viser automatiquement les ennemis.

Battle déloyale

Évidemment, le recours à un tel outil est interdit et considéré comme un moyen de tricher. Et Epic Games, l'éditeur de Fortnite, ne plaisante pas du tout avec ce type de comportement. L'entreprise a en effet pris une décision radicale, en bannissant le joueur de façon permanente.

Cette sanction a suscité l'indignation de certains membres de la communauté, étonnés par sa sévérité, d'autant que Jarvis n'a pas employé son avantage en compétition. Ils ont également rappelé que certains joueurs n'avaient été bannis que temporairement, après avoir pourtant triché durant un tournoi professionnel.


Mais ni ces commentaires, ni le hashtag #FreeJarvis, ni la vidéo d'excuse du YouTubeur n'ont fait infléchir la position d'Epic Games. L'éditeur a expliqué que les deux cas étaient différents et réaffirmé sa « tolérance zéro » envers les logiciels de triche. Et ce, pour éviter de perdre des joueurs qui se sentiraient impuissants face à des combattants dopés aux aimbots.

Source : Engadget
Modifié le 06/11/2019 à 08h24
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
68
35
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Dropbox lance son service de transfert de gros fichiers baptisé... Transfer
Xiaomi Mi Note 10 : suivez la conférence en direct à 11h30 !
Gaz de schiste : interdit de l’exploiter, mais de plus en plus importé
Pour Noël, SEAT lance... une trottinette électrique !
La carte MicroSD 64Go pour seulement 12,97€ chez Amazon
Après les trottinettes, Segway se lance dans les moto-cross électriques
Contre la liberté, la désinformation est plus puissante que la censure sur Internet
Un PC portable 15
Voyager 2 fournit un trésor de données 42 ans après son décollage
Xiaomi Redmi Note 8 32Go à moins de 150€ chez Cdiscount
Haut de page