Vous pouvez ajouter (officiellement) deux nouveaux jeux au Neo Geo Arcade Stick Pro !

05 février 2020 à 18h30
0
Neo Geo Arcade Stick_cropped_0x0_cropped_0x0

Sans crier gare, SNK permet de déverrouiller deux nouveaux jeux pour votre Neo-Geo Arcade Stick Pro.


Shock Troopers et The Last Blade rejoignent la partie

Il y a quelques semaines, on vous expliquait comment ajouter Metal Slug 1 et 2 sur le Neo-Geo Arcade Stick Pro. Depuis quelques jours, il est possible d'ajouter deux jeux supplémentaires, et pas des moindres !

En effet, outre les deux Metal Slug, il est dès à présent possible de déverrouiller (légalement) les jeux Shock Troopers et The Last Blade. Pour cela, il suffit une nouvelle fois de se rendre sur le site officiel de SNK, et de télécharger les deux fichiers .cdk. Il vous faut ensuite stocker les deux fichiers sur une clé USB, et insérer cette dernière à l'arrière du système. Dans les options, validez la commande « Débloquer le jeu » et le tour est joué !

Neo Geo Arcade Stick

Comme toujours, une fois installés, les deux jeux sont bel et bien présents dans la mémoire du Neo Geo Arcade Stick Pro et la clé USB peut être retirée. Une excellente manière de profiter à la fois d'un nouveau jeu de combat, ainsi que d'un jeu d'action « à l'ancienne », jouable à deux en coopération.

Source : SNK
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
Freebox POP : retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
scroll top