Test Neo Geo Arcade Stick Pro : que vaut la console/stick arcade de chez SNK ?

08 décembre 2019 à 12h00
0
La note de la rédac
Après une flopée de Neo-Geo Mini, SNK lance en cette fin d'année son Neo-Geo Arcade Stick Pro, une console-stick arcade plutôt séduisante à première vue. Mais qu'en est-il réellement ?

Les amoureux de Neo Geo ont de quoi faire depuis quelques mois maintenant, puisqu'en plus des diverses Neo-Geo Mini lancées depuis la fin de l'année dernière, SNK pousse le vice en cette fin d'année 2019 à proposer un stick arcade d'un genre nouveau.

Une console/stick arcade chez SNK !

A l'instar de Capcom et de son récent Home Arcade, il s'agit ici d'un stick arcade « prêt à l'emploi », qui peut être utilisé de manière autonome, comme une console à part entière donc, mais que l'on peut aussi utiliser comme un stick arcade « classique » sur un PC, une console ou une Neo-Geo Mini.

SNK joue donc à nouveau la carte du concept hybride ici, avec une Neo Geo Arcade Stick Pro qui pourra toutefois davantage chatouiller la fibre nostalgique des amoureux de la firme que le modèle Mini. En effet, outre son côté « console de jeu », le pad signé SNK est également un « vrai » stick arcade que l'on a forcément hâte de relier à un PC par exemple. Côté look, une fois extirpé de son packaging jaune très aguicheur, le Neo Geo Arcade Stick Pro fait une excellente première impression.

Neo Geo Arcade Stick
Outre le stick en lui-même, le packaging renferme également une notice, un câble USB type-C et quelques autocollants


Un stick inspiré... du pad Neo Geo CD

Ne comptez pas retrouver ici une quelconque réplique du pad arcade de la Neo Geo AES, puisque SNK s'est inspiré de la manette Neo Geo CD. On y retrouve donc ce côté blanc immaculé, avec un joystick à boule rouge, quatre boutons de couleur, et quatre autres boutons gris et blanc. Le stick offre un rendu mat très agréable au toucher, et malgré quelques craintes, l'ensemble est très confortable et robuste. Un (double) très bon point.

Neo Geo Arcade Stick
Outre les boutons principaux, le Neo Geo Arcade Stick Pro dispose également de quatre boutons, et deux interrupteurs sur le côté droit

Outre le stick en lui-même, le packaging renferme un manuel d'instructions (plutôt pratique), ainsi que divers accessoires. Outre des autocollants, on retrouve également un câble USB Type-C pour alimenter la bête (pas de batterie ici, tout comme sur Neo Geo Mini), ainsi qu'un connecteur USB Type-A/Type C. Ne fouillez pas le carton à la recherche d'un quelconque câble HDMI, celui-ci n'est pas fourni.

Neo Geo Arcade Stick
Le Neo Geo Arcade Stick Pro aux côtés de la Neo Geo Mini (version japonaise)

Sur le stick en lui-même, on retrouve deux ports USB Type-C à l'avant, sans oublier un port audio 3,5 mm. A l'arrière un port USB, la sortie HDMI et le port d'alimentation. A droite du stick, on retrouve également divers boutons, dont une touche Start, une touche Select, une touche Option et enfin une touche Turbo, comme au bon vieux temps.

A noter qu'un interrupteur permet également de switcher entre les modes « console » et « stick », sans oublier un second interrupteur pour basculer entre les différents modes d'utilisation. En toute franchise, ce n'est pas très ergonomique les premiers temps, mais on finit par s'y faire.

Neo Geo Arcade Stick

Au déballage, le Neo Geo Arcade Stick Pro intègre un total de 20 jeux. On y retrouve ainsi The King Of Fighters '95, The King Of Fighters '97, The King Of Fighters '98, The King Of Fighters '99, The King Of Fighters 2000, The King Of Fighters 2002, mais aussi Fatal Fury Special, Fatal Fury 3, Garou: Mark Of The Wolves, Samurai Shodown II, Samurai Shodown III, Samurai Shodown IV, Samurai Shodown V Special, Art Of Fighting, World Heroes 2, World Heroes 2 Jet, World Heroes Perfect, Ninja Master's, The Last Blade 2 et Kizuna Encounter. Autant dire qu'il vaut mieux apprécier les jeux de combat...

Neo Geo Arcade Stick

A noter que le port USB situé à l'arrière du pad devrait permettre de mettre à jour le firmware du Neo Geo Arcade Stick Pro, avec (a priori) la possibilité de déverrouiller d'autres titres comme Metal Slug ou encore Super SideKicks... Un tour dans les réglages permet par exemple de faire une mise à jour via un support USB, ou d'ajouter un jeu...

Neo Geo Arcade Stick
Via le port USB, on peut « Débloquer le jeu » et effectuer les futures mises à jour firmware


Et à l'écran, ça donne quoi ?

Après quelques minutes passées à se scruter le stick, il est grand temps de relier ce Neo Geo Arcade Stick Pro à un écran compatible. Après un très bref chargement, le stick affiche à l'écran une interface très épurée, à mi-chemin entre celle de la Neo Geo Mini et celle... de la Nintendo Switch. Une interface assez simple, sans la moindre musique d'ambiance, et qui se contente du strict minimum visuellement parlant.

Neo Geo Arcade Stick
L'interface générale est quand même très austère globalement, et sans la moindre musique

A ce sujet, si certains ont été déçus (à juste titre) par le rendu de la Neo Geo Mini sur la Smart TV du salon, ces derniers seront ravis d'apprendre que ce Neo Geo Arcade Stick Pro est nettement supérieur en terme de rendu, et propose même divers réglages vidéo pour convenir au plus grand nombre, avec la possibilité d'affiner les scanlines.

Evidemment, on rappelle qu'il est formellement interdit d'utiliser le mode « Mise à l'Echelle Lisse » ainsi que le format 16:9... mais quel amateur de Neo Geo digne de ce nom oserait réellement les activer ? Hein, qui ?

Neo Geo Arcade Stick
Le système propose divers modes d'affichage, et notamment plusieurs niveaux de scanlines

Pour ce qui est des jeux en eux-mêmes, ces derniers se lancent instantanément, mais il faudra impérativement se satisfaire de la version japonaise de chaque titre, dans sa version arcade (comprenez sans le moindre free play). Comme dit un peu plus haut, le rendu global est excellent, et l'affichage s'adapte parfaitement, que vous jouiez sur un petit moniteur ou sur la grande Smart TV du salon. 2019 oblige, via la touche Options, on peut sauvegarder/charger la partie à tout moment.

Côté confort de jeu, le Neo Geo Arcade Stick Pro est une belle réussite, avec un joystick qui clique bien comme il faut, et des boutons qui, malgré un côté un peu fragile, sont finalement très précis et parfaitement robustes. Il suffit de quelques duels sur un Garou Mark of the Wolves (en mode console) ou sur un Street Fighter 3 Third Strike (en mode manette) pour jauger de l'efficacité de l'ensemble, avec des coups spéciaux (à base d'1/4 de cercle notamment) qui sortent sans le moindre accroc.

Neo Geo Arcade Stick

Bref, tout fonctionne vraiment de manière impeccable ici, que ce soit au niveau des branchements, de la configuration initiale (langage, format d'écran, scanlines...) au lancement des différents jeux. Le seul « souci » se situera finalement au niveau de ces mêmes jeux justement, avec 20 titres certes, mais 20 jeux de combat.

Autant dire que le joueur solitaire risque quand même de s'ennuyer assez rapidement, sans compter le fait que l'interface générale n'est pas franchement du genre à instaurer une ambiance de folie... Heureusement, le Neo Geo Arcade Stick Pro est hybride (on vous l'a dit plus haut), et peut donc être utilisé comme une manette.

Et côté manette ?

En effet, outre son côté « manette/console », le Neo Geo Arcade Stick Pro peut également être employé comme un stick arcade « classique ». Contrairement au modèle vendu sur les autres marchés, le Neo Geo Arcade Stick Pro vendu en Europe (à 159 euros) n'est pas proposé en bundle avec l'adaptateur qui permet de le relier à une PS4 ou à une Nintendo Switch. Ce dernier devrait toutefois arriver en boutiques dans les prochaines semaines.

Neo Geo Arcade Stick
Sur la face avant, on retrouve deux ports manette, mais aussi une prise audio 3,5 mm

Sous le Neo Geo Arcade Stick Pro, on retrouve une trappe. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, il ne s'agit pas d'un compartiment dans lequel il s'agirait de loger 6 piles AA (coucou la GameGear), mais simplement du logement du câble USB. C'est ce dernier, d'une longueur de 2m, qui va permettre de relier le Neo Geo Arcade Stick Pro à un PC.

Sur un PC sous Windows 7, le Neo Geo Arcade Stick Pro est reconnu en quelques secondes, et on peut ainsi paramétrer ce dernier pour diverses applications (comme HyperSpin par exemple). Pour basculer entre les modes « Console » et « Manette », il suffit de jouer avec l'interrupteur sur le côté.


Le gabarit du Neo Geo Arcade Stick Pro fait que ce dernier semble parfaitement taillé pour être posé sur les genoux, mais il tient également plutôt bien en place sur une petite table. A noter que l'on peut aussi relier le Neo Geo Arcade Stick Pro sur une Neo Geo Mini si on le souhaite.

Neo Geo Arcade Stick Pro, l'avis de Clubic

En l'état, le Neo Geo Arcade Stick Pro est un bon produit, avec d'un côté un stick arcade plutôt irréprochable côté finition, et de l'autre un côté « console » simple et efficace, avec 20 jeux à bord et un affichage digne de ce nom sur grand écran. Dommage toutefois que le romset soit composé à 100% (pour le moment) de jeux de versus fighting... un comble pour un objet solo (contrairement au Capcom Home Arcade).

Heureusement, le Neo Geo Arcade Stick Pro est aussi une manette à part entière, pour l'heure utilisable sur PC ou sur Neo Geo Mini (et bientôt sur PS4 et Nintendo Switch). Bref, dans le cadre d'un usage hybride, l'acquisition de l'objet est tout à fait envisageable (notamment si on est fan de l'univers SNK Neo Geo), mais il l'est nettement moins si vous ne souhaitez l'utiliser qu'en mode console (du moins jusqu'au « déblocage » des nouveaux jeux en tout cas).

Neo Geo Arcade Stick Pro

Les plus
+ Excellente finition générale
+ Un rendu impeccable sur grand écran
+ Une machine hybride console/pad arcade
+ La possibilité de "débloquer" des jeux
+ Un joystick qui clique comme il faut !
Les moins
- Le romset de base, 100% VS fighting...
- L'interface très (très) austère
- Le système à double interrupteur, pas forcément très ergonomique
3.5

Modifié le 09/12/2019 à 17h15
10
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian
Quand Microsoft configure Bing par défaut sur Chrome en installant Office 365
Fnac Darty : le groupe a perdu 70 millions d'euros au T4 2019, conséquence des mouvements sociaux
Selon Bloomberg, il y aura bien un iPhone plus petit et moins cher annoncé en mars
Cyberpunk 2077 aurait été reporté à cause... du manque de puissance des consoles

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top