Game Builder : l'outil de Google qui permet aux utilisateurs de créer leurs propres jeux

Alexandre Boero Contributeur
15 juin 2019 à 18h18
0
game-builder-google-2.png
© Game Builder - Steam

Édité par Area 120, qui développe les projets expérimentaux chez Google, Game Builder permet de créer un jeu vidéo sans maîtriser la programmation.

Qui n'a pas déjà rêvé un jour de pouvoir créer son propre jeu vidéo ? Si des idées émergent de votre esprit, il est souvent bien difficile de les mettre en place, la faute à un défaut de compétences légitime. À chacun son métier après tout. Mais le temps où manier le code était indispensable semble révolu. C'est en tout cas le pari que relève Game Builder, un outil mis en place par Google pour rendre accessible à tous et toutes la création de jeux 3D.

De fortes ressemblances avec Minecraft

Dans l'optique de donner sa chance à tout le monde, Game Builder se présente sous l'aspect d'un bac à sable empruntant beaucoup aux mécaniques de Minecraft, qui séduisent petits et grands. Disponible gratuitement sur Steam et compatible avec les PC et les Mac, le logiciel offre la possibilité de créer des jeux en 3D et de les partager ensuite avec son entourage, la création pouvant se faire à plusieurs.

Former des montagnes, creuser le sol, concevoir des mondes entiers... Game Builder permet de partir d'une feuille blanche, d'un univers totalement vierge, ou bien de démarrer via trois exemples pré-développés (un jeu de tir, un jeu de plateforme ou bien un jeu de cartes). Avec des outils de construction faciles à disposition, et aucun code à utiliser, les possibilités sont infinies. La bibliothèque du jeu permet aussi de créer des effets de lumière, de sons et même des particules visibles en mode nuit.

game-builder-google.png
© Game Builder - Steam

Chaque élément peut être édité à souhait

Concrètement, chaque élément des démos proposées peut être édité et son comportement modifié, sans avoir à coder le jeu en JavaScript, même si les utilisateurs à l'âme de développeur auront accès au code, s'ils veulent aller plus loin. Mais là n'est pas le but premier. Comme dans Minecraft, il suffit de glisser puis de déposer l'élément de son choix.

Area 120, le programme expérimental de Google, incubateur de nombreux projets, a tenu à être fidèle à ses principes : créer en toute simplicité, de façon ludique, et en rendant accessibles les fonctionnalités pouvant être considérées comme complexes. Pour le plaisir du plus grand nombre.

header game builder google.png

Source : Steam
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top