Blizzard va se séparer de 134 employés en France, un tiers de l'effectif

07 juin 2019 à 11h50
16
Blizzard Entertainment France

La société Activision Blizzard avait annoncé un plan social mondial en février dernier.

Les détails concernant la filiale française n'étaient, à l'époque, pas encore connus. Le plan social annoncé est de 134 emplois supprimés, soit 1/3 des 400 employés de la filiale française de Blizzard Entertainment SAS, basée à Versailles.

Les syndicats dénoncent un plan « plus boursier qu'économique »

Après de bien silencieuses (et houleuses, comme on peut l'imaginer) négociations en interne, le syndicat Sud Solidaire Informatique a décidé de rendre public, via un communiqué, les termes du plan économique qu'il juge « plus boursier qu'économique », et qui viserait à faire remonter le cours de l'action de Blizzard Entertainment.

Le syndicat s'interroge d'une manière plus générale sur les raisons de ce plan social : « une partie des postes supprimés en France, notamment au Service Clientèle, sont réouverts en l'état dans les bureaux irlandais, note Sud Solidaire Informatique. Parle-t-on alors de licenciement économique, ou d'une délocalisation qui cache son nom pour économiser sur les coûts de main-d'oeuvre ? »

Plan social et recentrage des équipes

Selon le syndicat, ces suppressions de postes annoncées par Blizzard viseraient à faire remonter le cours de l'action de la société, qui « a baissé fin 2018, suite à l'annonce du départ du PDG de Blizzard Entertainment, Mike Morhaime, et au mécontentement vocal de la communauté des joueurs après l'annonce du développement d'un jeu mobile sous la licence Diablo ».

En effet, le chiffre d'affaires du dernier trimestre (et donc celui des fêtes) aurait été trop décevant pour l'éditeur, qui s'est vu obligé de prononcer le divorce avec le studio Bungie. Suite à cette séparation, l'action de l'éditeur aurait perdu la moitié de sa valeur, engrangeant plan social et recentrage des équipes. Le projet ? Augmenter de 20% le nombre de développeurs sur des titres AAA comme Call Of Duty, Warcraft, Diablo... ou Candy Crush.

Avec le départ de près d'un tiers des employés de la filiale française, l'éditeur des licences phares Starcraft, Warcraft ou Overwatch a également annoncé qu'il souhaitait se séparer de plus de 800 salariés, sur les 10 000 employés dans le monde. La filiale française de Blizzard n'a pas souhaité commenter ce communiqué, expliquant qu'elle ne voulait pas perturber les discussions qu'elle « souhaite constructives ».

Source : Les Echos

E3 2019 : suivez l'événement en live avec Clubic !

banner_e3
A partir du 8 juin et durant toute la durée du salon, retrouvez Clubic en live sur Twitch, Youtube ou encore Facebook pour vivre en direct l'E3 2019 !
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
0
thurim
Blizzard, c’est l’exemple même de l’évolution de l’industrie du jeux vidéo : on prend des mecs passionnés, ils font des licences cultes, puis le studio est racheté par un gros éditeur, qui souhaite tout monétiser, quitte à tuer les dites licences, ce qui entraine souvent le départ des derniers passionnés.<br /> Ce n’est que mon opinion, mais si vous aimez blizzard, laissez les mourir sans leur donner le moindre sous. Car cela ne risque pas de s’améliorer en l’état :-/
danicela
Attend voir qu’ils annoncent ce qu’ils préparent… c’est le moment d’investir pour moi.
ariakas
au nom de quoi j’arréterais de jouer à hearthstone ?<br /> et ceux qui jouent à WoW ?<br /> et Diablo 3 ?
ariakas
oui ! Tout à fait
Mattos_L
Sans être pro en bourse investir sur des rumeurs ou un feeling ne me semble pas être une bonne idée. Surtout que l’action est plutôt sur une pente descendante sur le long terme. Et comme il se dit souvent on ne ramasse pas un couteau qui tombe
mart666
ah oui ? c’est donc bien blizzard ça…
daerlnaxe
Candy Crush… ?
daerlnaxe
Tu résumes parfaitement les choses.
Kenobiwan
Je joue depuis les années 2000 quasi-exclusivement aux jeux Blizzard.<br /> J’ai testé d’autres maisons et d’autres titres mais rien n’y fait je reviens toujours sur leurs jeux. Et je pense que non ils ne seront pas racheté tout de suite et je ne m’en fait pas pour eux… comme l’article le stipule c’est uniquement pour intérêt financier (comprenez dividendes des investisseurs). Toute les entreprises dans le monde sont en train de licencier pour satisfaire ces actionnaires qui veulent toujours plus plus plus… prenez le groupe Kingficher (Castorama/Brico depot) ou bien encore Carrefour deux entreprises qui se portent très bien mais (elles font des bénéfices, elles ne vendent pas à perte) pourtant ont licencie et ont ferme des magasins…
Kenobiwan
Non ca c’est Microsoft^^
CallMeLeDuc
Oui et non.<br /> Oui parce que sur le principe ce que tu explique est souvent vérifiable.<br /> Sauf que dans le cas de Blizzard il y a eu un Avant et un Après WoW.<br /> Vivendi avait racheté Blizzard vers 1998 (j’ai recheck sur wikipedia) et ils ont commence ensuite le développement de Diablo2 avec le succès largement mérité qu’on lui connait. nikel hyper qualitatif.<br /> Donc difficile de dire si à cette époque les investisseurs faisaient la pluie et le beau temps dans la Direction de Blizzard…<br /> Puis il y’a eu WoW et la Création de la branche Activision Vivendi en 2007. Et là le monde des casu lambda découvraient les Jeux Vidéo et les Mmo qui étaient les jeux avec la plus grosse cote à cette époque.<br /> Je me souviens même qu’il y’avait des Pub WoW sur Toutes les chaines de TV. Ce qui ormis pour Sega et Nintendo était inexistant pour d’autres studio de jeux PC (surement que le poids du groupe vivendi y était pour quelque chose)<br /> Avant c’était des jeux de niche pour un public de passionné, puis avec Blizzard le jvd et les mmo devenait un pilier d’un nouvelle industrie en marche. Ca a fait débarquer un tout nouveau public qui ne comprenait rien à notre univers de gamer parce que tlm se foutait des Jeux Vidéos.<br /> Et de fait la politique de Blizzard qui était avant de Faire du Jvd de qualité et de sortir des jeux pour des passionnés n’était plus au centre de leur préoccupation.<br /> C’était clair que leur objectif était de faire un max de pognon.<br /> Donc du jeu facile d’accès avec une prise en main quasi instantané où les casu peuvaient se prendre pour des pgm, grace à la tactique de la carotte et de la course au stuff… Même si sur le terrain ils se faisaient défoncer par les plus grosse guildes/clans…<br /> Ce schéma à commencé avec WoW qui supprimait tout ce qui faisait l’essence des mmo, persistance, open world full pvp, Death penalities, et introduction de téléport, d’instances pour les raid et donjons faisant d’un Jeu de Role Massivement Multi Joueur un Jeu de Role Solo et instanciés…<br /> Puis en 2012 Vivendi actionnaire majoritaire de Blizzard revend tout et fait de nouveau de Blizzard une société indépendante. De fait on aurait pu imaginer qu’ils reviennent à leur Stratégie du début et de nous proposer des jeux très qualitatif pour passionnés avec pas seulement pour intérêt de faire un max de pognon…<br /> Sauf que non en fait, pas du tout, ils ont continué comme du temps de Vivendi avec tjrs le même schéma et qui s’accentue avec les jeux suivants<br /> J’avais participé aux Beta de WoW et de Diablo3 mais c’est surement lui qui m’a le plus déçu… fini les règles donjon&amp;dragon avec les attibuts et bonus malus. On crée et hop direct on entre dans la game. Le leitmotiv était clair des classes avec des skill tree hyper minimalistes, et une course au stuff comme objectif principal. Comme sur wow en fait.<br /> Starcraft2 a un peu relevé le niveau mais les RTS sont boudés des Casu parce que le genre demande bcp de skill et de temps de jeu.<br /> Hearstone malgré ses qualité réelles est leur plus rentable pompe à fric quand on connait le cout de développement dérisoire qu’il faut aux team Blizzard pour produire une extension… et le prix qu’ils les vendent, c’est juste du vol pur et simple.<br /> Overwatch bah un jeu banal en fait…<br /> Peu être que Blizzard peu être considéré comme un studio qui fait de bon jeux. Encore faut il définir ce qu’est un bon jeu et là pour ma part depuis 2005 j’ai déjà un avis bien tranché sur la question… ce que l’avenir ma d’ailleurs bien confirmé jusqu’a présent.<br /> Pour connaitre un employé Blizzard bien placé je sais qu’a la derniere blizcon une grande majorité d’employé sont tombé de leur siège avec l’annonce de Diablo immortal; Au point de vraiment se faire du souci pour l’avenir de la boite…<br /> Déja qu’ils sont peu prolifiques, ça fait bien longtemps que Blizzard ne surprend plus personne avec des jeux pas originaux… Pour moi ils sont sur le déclin.<br /> Donc oui parfois les investisseurs ne poussent pas à la création de jeux de qualité qui tirent vers le haut la communauté de joueurs.<br /> Mais est ce qu’il faut tout leur mettre sur le dos… Certainement pas.<br /> Blizzard en son âme et conscience a décidé à une époque où ils auraient encore pu faire machine arrière que leur intérêt réel était seulement de ratisser large pour choper un maximum de clients et donc de pognon.<br /> De mon humble avis je ne pense pas qu’un grand groupe international soit forcément le signe de jeux médiocre parce que seulement attiré par l’appat du gain.<br /> Ubisoft est il me semble le contre exemple parfait puisque chauvinisme mis a part.<br /> Le groupe Ubisoft possède des Studios partout dans le monde qui travaillent de concert pour créer des jeux sous licences d’une qualité exemplaire dignes des tout premiers jeux Blizzard.<br /> Et d’après les derniers chiffres ils ont explosé leurs records de CA avec 1.5 Milliard<br /> Que ce soit la license, Assassin’s Creed, Ghost Recon, The Division qui malgré ses défaut est devenu excellent, ou le dernier excellent Anno 1800.<br /> Il y’a encore des gros studio AAA qui font des jeux hyper qualitatif pour passionnés.
Kenobiwan
Comme toute entreprise toujours plus de bénéfices - et avec l’entrée de divers facteurs (bourse, actionnaires, concurents, etc) un bon jeu est malheureusement un jeu qui doit se vendre en masse…
bizbiz
JudgeHype<br /> Goldman Sachs conseille d'acheter l'action Activision Blizzard grâce à...<br /> Alors qu'elle s'échangeait encore à 42,29$ vendredi à la clôture de la bourse américaine, voici que l'action Activision Blizzard (ATVI) reprend des couleurs. Elle s'échange en effet désormais aux alentours des 44$ suite à une ann...<br />
thurim
“Ce n’est que mon opinion”<br /> Je pense que cela implique que je ne te force à rien faire <br /> Mais si tu mets du cash dans des jeux qui privilégient les micro transactions, et que ces derniers deviennent beaucoup plus rentables que les jeux classiques n’en contenant pas (ce qui est déjà le cas…), bah les studios privilégieront les premiers au détriment des seconds, du fait de la rentabilité demandée par les investisseurs.<br /> Après, tu fais ce que tu veux (et je le pense vraiment, il en faut pour tous les gouts).
thurim
J’étais dans un cas assez similaire, mais j’ai décidé de sortir de leur éco système. Au final, j’ai découvert des trucs (notamment From Software, CD Projekt et pas mal de trucs indépendants).<br /> Après, c’est une question de gouts, et si tu n’aimes que leur style, il est normal que tu retournes vers eux.<br /> C’est juste qu’à titre personnel, je trouve que la ligne de Blizzard a beaucoup trop dévié, et que je refuse de les inciter à continuer à le faire en leur apportant des sous.<br /> Concernant les actionnaires et la généralité que tu fais vis à vis des entreprises, je ne suis pas du tout d’accord. Mais c’est un sujet qui n’a rien à voir avec Blizzard
Urleur
candy crush triple A ??? la grosse blague de blizpognon
Kenobiwan
Tu sais je le vois, je connais ces plans lancés vers début et fin d’année car les résultats ne sont pas à la hauteur des promesses et des attentes des actionnaires… ca prend plusieurs sortes de formes plus ou moins franches et déguisées… Par exemple là ou je travail il ya quelques années (plus gros groupe bricolage au monde) qui ordonne mi-décembre d’augmenter les tarifs de près de 60% des produits vendu dans deux grandes enseignes française pour deux mois (jusqu’à la fin de l’année comptable anglaise) tout ca pour satisfaire les actionnaires… la surcharge de travail pour les employé de changer temporairement les tarifs manuellement et surtout pour les clients de payer de leur poche cette hausse non justifiée… et si je pense que il y a un rapport avec Blizzard - quand tu a besoin d’actionnaires pour avancés (argent et développement) tu doit leur rendre des comptes positifs - quitte à produire de la me*de ou des skins payants juste pour rapporter toujours plus car tu t’es engagé dans ce sens…<br /> “Selon son PDG Bobby Kotick : « Bien que nos résultats financiers pour 2018 aient été les meilleurs de notre histoire, nous n’avons pas réalisé notre plein potentiel. » Ainsi, malgré des résultats financiers historiques, le groupe confirme le licenciement de 8% de son effectif total, soit pas moins de 800 salariés.”
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Age Of Empires II: Definitive Edition sera jouable à l'E3
Twitter rachète Fabula AI, spécialisée dans la détection de fake news
⚡ Bon plan : aspirateur robot laveur One Aqua 210 à 153€ au lieu de 170€
Bird annonce l'arrivée du Cruiser, bientôt un deux-roues électrique biplace
⚡ Bon plan : casque JBL C45BT à 59,99€ au lieu de 100€
iPadOS permettra enfin d'utiliser une souris ou un trackpad sur iPad
Tesla pourrait ouvrir une plateforme d'apps et de jeux dédiée à ses véhicules
Jeux vidéo : le CNC lance une aide financière destinée aux auteurs
⚡ Bon plan : barre de son Yamaha YAS107 à 180€ au lieu de 250€
Haut de page