Microsoft et Paradox lancent une plate-forme commune de modding sur Xbox One

Pierre Crochart Contributeur
23 février 2019 à 09h02
0
Surviving Mars
Crédits : Paradox Interactive

Microsoft a une nouvelle fois concédé une ouverture en matière de modding sur sa Xbox One. Hier, la firme officialisait avec Paradox Interactive l'ouverture d'une plate-forme commune, permettant aux joueurs PC et console de profiter des mêmes mods sur les titres du studio.

Vous l'aurez compris : Paradox Mods (c'est son nom) se limitera aux jeux de l'éditeur. Cities : Skyline et le plus récent Surviving Mars (qui devient par ailleurs compatible avec le clavier et la souris sur Xbox One) sont par exemple particulièrement visés par la démarche.

Mais les titres à venir, comme Stellaris (à paraître sur consoles le 26 février prochain) pourront également en profiter.



Fluidifier l'expérience des joueurs console

Se cache à peine derrière cette manoeuvre la volonté commune d'atténuer les frictions entre le monde du PC et de la console. Autrement dit : la marotte de Microsoft depuis quelques années (pensez au programme Play Anywhere, qui rend les exclusivités Xbox One jouables sur PC).

Très concrètement, Paradox Mods se pose comme une boutique en ligne permettant la distribution de mods conçus pour PC sur consoles. Pour reprendre le cas de Surviving Mars : il suffit aux joueurs de mettre à jour leur jeu, de se connecter à leur compte Paradox depuis l'écran d'accueil et d'aller fouiner dans le catalogue de mods nouvellement intégré.

Surviving Mars Paradox Mods
Le catalogue de mods semble déjà bien garni. Crédits : Paradox Interactive

Pour Anders Törlind, responsable de Paradox Mods, cette nouvelle approche signe également le constat de l'éditeur qu'un nombre croissant de joueurs consoles s'intéressent aux productions du studio.

Considérant l'expérience du modding constitutive des jeux qu'il développait, Paradox a donc tenté d'en intégrer dans la version Xbox de Cities : Skylines, en février 2018. Une expérience qui n'a pas vraiment été couronnée de succès. "Le problème avec cette solution était que vous ne pouviez nous soumettre aucun mod parce qu'ils devaient être validés au préalable par Microsoft", raconte Törlind à Gamesindustry.

Le précédent Fallout 4

Les problèmes soulevés par le responsable de Paradox Mods rappellent forcément la jurisprudence Fallout 4. En mai 2016, Bethesda et Microsoft étaient parvenus à un accord permettant aux joueurs Xbox One de profiter d'un certain nombre de mods. Ici aussi, chaque créateur qui souhaitait implémenter sa modification en jeu devait passer par la très réglementée et chronophage étape de validation par Microsoft avant d'arriver - ou pas - dans le magasin virtuel du jeu.

fallout 4 hero
Fallout 4 a été le premier jeu à porter les mods sur console de huitième génération. Crédits : Bethesda

Six mois plus tard, Sony avait même emboîté le pas à son concurrent et lui aussi ouvert un magasin de mods au sein de Fallout 4. Une ouverture des plus timides : seul 1 Go d'espace pouvait être alloué au modding, contre le double chez Microsoft. Et cela sans même parler du catalogue qui, sur PS4, ne comprenait à la sortie que quelque 300 références contre plus de 4000 sur Xbox One.

Tout cela pour appuyer à quel point l'idée du modding sur consoles fait du chemin depuis le temps. La plate-forme inaugurée hier par Paradox signe une avancée majeure en la matière, et pourrait même permettre de créer des émules.
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
FUELL annonce l'arrivée de ses vélos électriques en France pour début novembre

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top