Activision Blizzard va licencier 800 employés malgré une année 2018 record

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
13 février 2019 à 10h28
0
Activision Blizzard
Crédits : Casimiro PT / Shutterstock.com

Enregistrer des bénéfices record ne signifie pas pour autant une santé de fer. Activision Blizzard, véritable monstre bicéphale de l'industrie vidéoludique, s'apprête ainsi à se séparer de 800 collaborateurs en vue d'un important plan de restructuration.

Bloomberg révélait l'affaire il y a quelques jours, et la chose est aujourd'hui confirmée : Activision Blizzard va licencier 800 de ses quelques 9600 employés - soit environ 8% de ses effectifs.

Un plan de restructuration visant à dégraisser les effectifs

Dans une note parvenue aux employés que Kotaku est parvenu à se procurer, on apprend que le plan de restructuration vise à dégraisser certaines équipes en sureffectif par rapport aux besoins actuels du groupe.

Cela concernerait en priorité les équipes non dédiées au développement de jeux vidéo, à l'exception du studio High Moon qui avait été appelé en renfort sur Destiny 2, mais dont celui-ci n'est plus sous le giron d'Activision Blizzard depuis que Bungie a pris la poudre d'escampette.

Destiny 2
Il y a quelques semaines, Bungie s'était séparé d'Activision Blizzard en emportant avec lui le bébé Destiny 2. Crédits : Activision Blizzard

La note promet aussi que les employés éconduits recevront des indemnités de départ ainsi que des primes d'intéressement.

Licenciements massifs malgré une année record

Comme rappelle Gamekult, ce plan de restructuration vise aussi à consolider les équipes allouées aux jeux les plus rémunérateurs du groupe. Activision Blizzard avait ainsi annoncé lors de la présentation de ses résultats annuels que les contingents dédiés à Call of Duty, Candy Crush, Overwatch et autres jeux Blizzard allaient voir leur rang grossir de 20% au long de l'année.

Car les finances d'Activision Blizzard vont bien, et même très bien. 2018 a d'ailleurs été une année record pour le groupe, qui a enregistré un chiffre d'affaires de 6,61 milliards d'euros duquel il a tiré un bénéfice net de 1,6 milliard d'euros. Autant dire que les 150 millions de dollars de charges diverses qui passeront dans le licenciement des 800 salariés n'apparaissent pas comme particulièrement douloureux.
3
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va cesser définitivement ses activités cette nuit
Convention citoyenne pour le climat : Macron promet 15 milliards d'euros et des réponses
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Aux États-Unis, la mortalité des abeilles depuis un an est inquiétante
District 9 : ce que la SF doit à la réalité
L’iPhone 12, livré sans chargeur ni écouteurs ?
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top