Acheter des loot-boxes symptôme de dépendance aux jeux de hasard ?

Par
Le 19 septembre 2018
 0
lootbox.png

Selon une récente étude, des liens auraient été établis entre l'achat de coffres dans les jeux vidéo et la dépendance aux jeux de hasard.

Au mois de juin dernier paraissait un article dans la revue Nature Human Behaviour, dont le titre était : les "loot box" dans les jeux vidéo s'apparentent à une dépendance aux jeux.

Interpellés par cet article, des chercheurs de l'Australian Environment and Communications Reference Committee (ECRC) ont ainsi eu l'idée de conduire une étude destinée à vérifier ce fait.

Réalisée auprès de plus de 7 000 joueurs, les résultats de ladite étude ont ainsi été récemment publiés. Des résultats indiquant notamment que plus la dépendance d'une personne aux jeux de hasard est grande, plus elle est susceptible de dépenser de l'argent pour des coffres dans les jeux vidéo.

Les chercheurs soulèvent un problème d'éthique

En plus d'affirmer que les personnes les plus "accros" aux jeux de hasard étaient les plus susceptibles de dépenser des sommes folles dans ces fameux coffres, les chercheurs sont allés plus loin en affirmant que ces "loot box" pouvaient être "dangereuses", et servir de "passerelle" vers une potentielle dépendance au jeu.

coffres-csgo-hellcase

Ils recommandent ainsi que les jeux offrant la possibilité d'acheter des coffres le signalent par un message à destination des parents des jeunes joueurs, en plus d'interdire tout simplement aux mineurs de pouvoir en faire l'acquisition.

Un rapport au coeur duquel les chercheurs ont également accusé les développeurs de ces jeux vidéo, d'exploiter "les troubles du jeu chez leurs clients" afin de gagner de l'argent.

Modifié le 19/09/2018 à 09h19

Les dernières actualités Jeux vidéo

scroll top