Overwatch : les joueurs Linux accidentellement bannis

18 septembre 2018 à 13h03
0
banned.jpg

Suite à un bug, la majorité des joueurs d'Overwatch sous Linux ont été bannis. Un problème heureusement rapidement résolu par Blizzard.

Avec plus de 40 millions de joueurs à travers le monde, Overwatch fait définitivement partie des FPS les plus populaires du moment. Disponible sur la plupart des plate-formes, les gamers ayant choisi d'y jouer sous Linux ont cependant récemment rencontré un petit souci.

En effet, suite à un bug, la grande majorité d'entre eux ont eu la mauvaise surprise, lors de leur connexion, de voir que leur compte avait été banni définitivement, avec un message pouvant se traduire par :

"L'activité récente sur ce compte montre l'utilisation d'un programme de chat non autorisé, également connu sous le nom de "hack", qui nuit à l'expérience des joueurs".

Une information rapportée par le biais d'un rapport publié par PCGamesN.

Problème de compatibilité



Il aura fallu attendre un certain nombre de plaintes, et notamment par le biais de Reddit, pour que la raison de ces bannissements soit enfin repérée.

En cause, le résultat d'un changement apporté à l'outil de compatibilité appelé DXVK, qui fonctionne avec un programme appelé WINE pour traduire DirectX en Vulkan, une API graphique compatible avec Linux.

Selon Blizzard, tous les bannissements accidentels devraient aujourd'hui déjà avoir été levés.
3 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
scroll top