Fortnite : pas de cross-play entre les joueurs de PS4 et de Switch

Par
Le 14 juin 2018
 0
Le désormais célèbre jeu vidéo Fortnite est maintenant disponible sur Switch. C'est en tout cas ce qu'a annoncé Nintendo lors de sa conférence à l'E3 la nuit dernière. Oui mais voilà, les possesseurs de la console ne pourront pas jouer en ligne avec d'autres joueurs possédant la PS4.

Une nouvelle qui ne devrait pas manquer de décevoir un certain nombre de personnes. Explications...

Fortnite disponible sur Switch depuis hier


C'est lors de la conférence de Nintendo à l'occasion du salon de l'E3 que Fortnite a été confirmé sur la Switch. Le jeu est ainsi disponible gratuitement pour les possesseurs de la console, de quoi ravir plusieurs centaines de milliers de joueurs potentiels. Une véritable réussite, puisque plus de 2 millions de téléchargements gratuits ont déjà été enregistrés.

La mauvaise nouvelle concerne le cross-play puisque Nick Chester, représentant des relations publiques d'Epic Games, a précisé qu'il serait possible aux possesseurs de Switch de jouer avec d'autres joueurs évoluant sur mobile, PC, Mac ou encore Xbox One. La PS4 n'apparaît pas dans cette liste...

Un blocage ? Non. Une technique commerciale ? Sûrement.


Afin de comprendre pourquoi, il faut tout d'abord s'intéresser aux accords passés entre les différents fabricants de consoles. Ainsi, en y regardant de plus près, on y découvre que les joueurs de PS4 ne peuvent en fait jouer qu'avec d'autres évoluant sous... mobile et PC uniquement.

fortnite switch


Pour nos confrères de The Verge, il y a une explication logique à cet état de fait qui tiendrait dans le souhait de Sony de se protéger, commercialement parlant.

D'après eux, Sony possède la plus grosse base de joueurs au monde et souhaite profiter de cet avantage pour la vente de ses futures consoles. Le cross-play rendu impossible, les nouveaux joueurs seront tentés de choisir une PlayStation pour pouvoir jouer avec leurs amis.

Un calcul purement commercial qui explique ainsi pourquoi Sony empêche ses joueurs de Fortnite de jouer avec les possesseurs d'autres consoles, tout comme elle a bloqué le cross-play pour le jeu Rocket League l'année dernière. Une méthode rappelant également une certaine marque de smartphone dont les accessoires n'ont, pendant longtemps, pas fonctionnés s'ils n'étaient pas du même fabricant...

Une méthode commerciale donc, dans le but de vendre toujours plus de produits, mais dont Microsoft a très rapidement saisi la faille. L'entreprise ne cesse de s'ouvrir à propos du multi plate-forme, espérant ainsi récupérer des clients de Sony.

Modifié le 15/06/2018 à 10h37

Les dernières actualités Jeux vidéo

scroll top