Pokémon Go bannira les tricheurs

18 août 2016 à 17h59
0
Niantic Labs vient d'avertir les tricheurs. Un joueur qui truque sa position, exploite un logiciel non-officiel pour utiliser Pokémon Go sera passible d'un bannissement.

Niantics Labs, la société à qui l'on doit l'application mobile Pokémon Go vient de mettre à jour ses conditions d'utilisation. Ce rafraîchissement concerne tout particulièrement les personnes qui seraient tentées de contourner les fonctions du jeu ou d'utiliser des moyens détournés pour collecter toutes les créatures.

Dans une note publiée sur son site, l'éditeur précise que le fait de « falsifier sa localisation, utiliser des émulateurs qu'ils soient modifiés ou non-officiels, accéder à un client Pokémon GO d'une manière non autorisée via un logiciel tiers » pourra être puni. Tout tricheur sera banni à vie.

Niantic Labs ne précise pas la manière par laquelle il entend surveiller les dresseurs de Pokémons. Toutefois, si un joueur est exclu, il peut faire appel de la décision en remplissant un formulaire dédié. En attendant, l'éditeur souhaite mettre un terme à l'utilisation de bots de dressage et autres outils permettant de mettre en échec les services de localisation du jeu.

0258000008510494-photo-pok-mon-go-level-40.jpg


A lire également

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Des apps pas chères ou gratuites : notre sélection du 18/08
Gamescom : Metal Gear Survive, mais pourquoi donc ?
E-sport : Twitch met la main sur Curse
Gamescom : ReCore, bien plus exigeant qu’il en a l’air
Chrome : Google Now s'invite à l'ouverture des onglets
Google optimise le rendu de Street View
Facebook annonce une plateforme de jeux avec Unity
AMD lève un coin du voile sur Zen et parle performances
Creative annonce la BlasterX Senz3D, caméra grand public Windows Hello
Gamescom : Prey nous dévoile son gameplay, et ça promet
Haut de page