Electronic Arts supprime les Talibans de Medal of Honor

04 octobre 2010 à 15h25
0
Si le jeu Medal of Honor fait parler de lui en ce moment, ce n'est pas pour rappeler sa sortie prévue pour le 14 octobre prochain mais parce qu'il fait face à une polémique depuis quelques semaines : le nouveau titre distribué par Electronic Arts a en effet été très critiqué ces derniers temps pour son mode multijoueur, qui proposait à l'armée américaine d'affronter les Talibans.

Nos confrères de Jeuxvideo.fr rapportent aujourd'hui que face aux virulentes critiques et aux pressions subies de toutes parts, l'éditeur a décidé de retirer toutes les allusions aux Talibans du jeu, notamment en renommant la faction « Forces Opposées » dans son mode multijoueur.

« A ce sujet, Nous avons reçu des retours de la part d'amis ou de membres de la famille ayant perdu des 'soldats'. C'est une voix très importante pour l'équipe de Medal Of Honor. [...] C'est une voix qui nous tient à coeur. Pour cette raison, et parce que le coeur de Medal Of Honor a toujours été de respecter les soldats américains et leurs alliés, nous avons décidé de renommer les Talibans en ' Opposing Force ' » a déclaré Greg Goodrich, le producteur du jeu.

Une annonce qui devrait calmer les critiques à 10 jours de la sortie du jeu : rappelons qu'au cœur de la polémique, la franchise de magasins GameStop avait décidé de ne pas vendre le jeu dans ses boutiques situées dans les bases militaires américaines.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les services secrets américains sont gênés par l'Hadopi
Green House se lance dans les écouteurs en bois
Insolite : Spotify débarque enfin sur... Windows Mobile 6 !
Windows Phone 7 sera lancé le 11 octobre
Brevets : Apple perd une bataille, en prépare une autre
Les photos en haute définition arrivent sur Facebook
HP Photosmart eStation : une tablette et des fonctions connectées pour encourager l'impression
Verizon doit rembourser 50 milions de dollars à ses clients
Open Invention Network :
Haut de page