En pleine promotion de sa saison 2, la série Mr. Robot voit son site ciblé par de gentils pirates

17 mai 2016 à 11h43
0
Mr. Robot est l'une des séries les plus étonnantes diffusées par la chaîne américaine USA Network : on y suit l'évolution d'Elliot Alderson, un jeune informaticien atteint d'un trouble d'anxiété social, qui se retrouve malgré lui mêlé à une affaire de piratage de grande ampleur, aux impacts dramatiques. Abordant des sujets comme la protection de la vie privée, l'anarchie cybernétique (avec de grosses références à Anonymous) ou encore la mainmise des multinationales sur la population, Mr. Robot est rapidement devenue une série symbolique de problématiques contemporaines, ce qui a sans doute aidé à développer son audience au-delà du public de technophiles.

A noter qu'en France, la série est encore inédite, bien qu'acquise par France 2. Mr. Robot fait partie des séries les plus piratées en 2015, et il a fort à parier que la saison 2 prévue pour juillet remportera un succès similaire.

Le pirate piraté

En tout cas, la série bénéficie aujourd'hui d'un buzz particulièrement inattendu. Alors que la bande-annonce de la saison 2 a été dévoilée il y a peu, la chaîne USA Network a mis en ligne un site Internet dédié au programme. Ce dernier propose une mise en scène originale, dans l'esprit de la série, en y introduisant le groupe Fsociety clairement inspiré des Anonymous.

0320000008444614-photo-mr-robot.jpg
La page d'accueil du site de Mr Robot.

Mis en ligne le 10 mai, le site a rapidement attisé l'intérêt d'un hacker opérant sous le nom de Zemnmez. Ce dernier a commencé par indiqué à la chaîne de télé qu'une vulnérabilité XSS présente dans le code de la page permettait d'injecter du contenu dans cette dernière, et donc de pirater le site. Une faille rapidement corrigée, explique ArsTechnica.

08294288-photo-mr-robot-hero.jpg

Mais ça n'a pas suffit pour empêcher le site de se faire pirater pour de bon : quelques jours plus tard, un autre hacker ayant eu vent de la faille précédente s'est intéressé à la page : Corenumb a découvert une autre vulnérabilité dans le code PHP permettant d'enregistrer son adresse email, et en a profité pour documenter la faille. Le white hacker a pu accéder à certaines informations contenues dans les bases de données du site, mais son objectif n'étant pas de nuire à USA Network, il a averti la chaîne avant de rendre l'information publique.

Le site est toujours en ligne et fonctionne correctement, mais la chaîne n'a pas communiqué concrètement sur la correction de la faille. Mais que fait Elliot ?

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top