Rosetta / Philae : le robot passe en veille après une mission pleine de rebondissements

17 novembre 2014 à 12h09
0
Depuis son arrivée sur la comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko mercredi dernier, le robot Philae a procuré à la fois joie et inquiétude à l'Agence spatiale européenne (ESA). Après avoir mené à bien sa mission dans des conditions périlleuses, Philae a été mis en veille en attendant de pouvoir recharger ses batteries.

Le 12 novembre dernier, la communauté scientifique était en liesse : Philae, le robot embarqué par la sonde Rosetta, atterrissait avec succès sur la comète 670, surnommée Tchouri. Une première dans l'histoire de l'exploration spatiale, puisque rien de tel n'avait été tenté auparavant. Grâce au travail conjugué d'une vingtaine de pays, l'ESA est parvenue à ses fins, près de 10 ans après le départ de Rosetta.

Seulement, une fois passée l'euphorie de cet atterrissage, les ingénieurs et scientifiques se sont inquiétés du statut précis de Philae sur Tchouri : les harpons censés retenir solidement le robot sur la surface de la comète n'ont pas fonctionné, remettant en cause sa capacité à effectuer des prélèvements à l'aide de sa foreuse. Un dysfonctionnement entraînant plusieurs rebonds de Philae, qui a fini par atterrir à environ 1 kilomètre du site initialement prévu, bien plus ombragé que ce qui était planifié. De fait, le robot ne pouvait pas compter sur les rayons du soleil pour recharger ses batteries : une situation qui menaçait son autonomie.

03E8000007756439-photo-philae-rosetta.jpg

Heureusement, aucun des 10 outils embarqués par Philae n'a subi de dégât durant son atterrissage. Un constat rassurant qui a poussé les scientifiques de l'ESA à prendre une décision risquée, mais payante, à savoir continuer la mission du robot. Philae a ainsi passé les derniers jours à forer avec succès la surface de la comète. Le robot a pu effectuer les prélèvements et les analyses, transmises ensuite à Rosetta, avant d'atteindre un seuil de batterie critique. Les chercheurs de l'Agence spatiale européenne ont plongé Philae dans une phase de sommeil samedi dernier, en attendant qu'il ait emmagasiné suffisamment d'énergie pour être opérationnel à nouveau. Dimanche, l'ESA a mis en ligne des photos sur lesquelles on peut apercevoir l'atterrissage difficile de Philae lors de son arrivée sur 67P.

80% des expériences réalisées



Malgré la situation, l'ESA estime que 80% des expériences initialement prévues ont pu être réalisées avant la mise en veille du robot. « On a terminé cette première phase absolument fabuleuse et rien ne ressemble à ce qu'on avait prévu. Cela nous donne très envie de continuer à explorer » a déclaré l'astrophysicien Jean-Pierre Bibring, responsable scientifique de la mission. « Cette machine effectue un travail magnifique dans des conditions difficiles, et nous pouvons être totalement fiers de la réussite scientifique de Philae » a de son côté déclaré Stephan Ulamec, le responsable de l'atterrisseur.

La suite des aventures de Philae dépend désormais des possibilités de recharge de sa batterie. « Nous espérons que dans une phase future de la mission, peut-être lorsque nous serons plus près du soleil, nous disposerons d'un éclairage suffisant pour réveiller le robot et rétablir la communication » a expliqué Stephan Ulamec.

Mais la mission ne dépend pas uniquement de Philae, loin de là : l'orbiteur Rosetta compte pour 80% du programme. Il accompagne la comète vers sa rencontre au plus près du soleil, prévue pour le 13 août 2015. La fin de la mission est planifiée pour le 15 décembre 2015.

0320000007756429-photo-trajectoire-de-rosetta.jpg
La trajectoire de Rosetta pour les prochains mois.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top