Chrome OS se met au « OK Google »

22 décembre 2014 à 14h01
0
0096000007327454-photo-ok-google.jpg
La nouvelle bêta de Chrome OS étend l'usage de la commande « OK, Google », qui ne se limite plus à la seule recherche Web. L'objectif : commander entièrement à la voix votre Chromebook.

Les utilisateurs d'Android qui utilise la commande vocale de leur smartphone savent que toutes requêtes formulées doivent être précédées d'un « OK, Google ». Désormais, les adeptes de l'autre OS mobile de Google, Chrome OS, pourront utiliser le même dispositif.

Sur la dernière bêta du système d'exploitation ultraléger du géant de Mountain View, il suffit d'entrer la commande chrome://flags/#enable-hotword-hardware dans Chrome, puis de redémarrer son Chromebook. Ce dernier devra passer par une phase d'apprentissage de votre voix : pour cela rien de plus simple, il faudra simplement répéter trois fois le fameux « OK, Google » pour profiter d'une recherche vocale étendue.

A terme, l'idée de Google est de permettre le contrôle total du Chromebook par la voix, dès lors que l'appareil est en fonctionnement et que la veille n'est pas activée. Ouvrir Maps, entrer une adresse et lancer une application sont autant d'actions qui pourront être effectuées sans poser les mains sur le clavier.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
ITER : le premier élément du Tokamak est installé

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top