Steam travaille à rendre le noyau Linux plus performant sur les jeux multi-thread

Nathan Le Gohlisse Contributeur
05 août 2019 à 08h04
0
steam_logo.jpg
© Steam

Steam a de grands projets pour améliorer l'expérience de jeu sous Linux. La plateforme de Valve a annoncé en début de semaine le lancement de la première build de Proton 4.11. À la clé, de belles améliorations pour les joueurs opérant sur Linux.

Basée sur WINE 4.11, qui permet le fonctionnement de plusieurs milliers de jeux Windows sous Linux, la nouvelle mouture de Proton embarque - outre la correction de plusieurs bugs - une implémentation de Direct3D 9, basée sur l'API Vulkan. Plus intéressant encore, cette nouveauté permettrait de réduire de manière notable la charge CPU sur les titres multi-threadés... Tout du moins à une condition près : les développeurs du noyau Linux devront pour ce faire appliquer au kernel les changements proposés par Steam.

-10% d'usage CPU avec la prochaine version de Proton ?


Dans la note publiée ce 30 juillet, Steam explique avoir réalisé des tests sur une machine haut de gamme. Sous Shadow of the Tomb Raider, la différence de charge CPU était alors de plus ou moins 10% entre la version actuelle de Proton et celle incluant les améliorations en lien avec le multi-threading. Les équipes de Steam assurent que ces observations sont réplicables sur des machines moins performantes, et donc plus proches des configurations utilisées par la plupart des joueurs.

Linux-Steam.png
© Steam

La nouvelle build dévoilée par Steam ajoute aussi ce que Tom's Hardware décrit comme un « remplacement expérimental » pour esync, une ancienne fonctionnalité de Wine qui pourrait, dans les faits, améliorer les performances en multi-thread pour certains jeux. Cette fonctionnalité est toutefois surveillée de très près par les développeurs de Steam. D'après leur rapport, elle pourrait avoir des conséquences fâcheuses sur le kernel de Linux.

Des changements proposés sur le Kernel Linux pour de meilleures performances


Décidément très actives ces derniers mois, les équipes de Steam ont également suggéré plusieurs changement à apporter au kernel Linux pour de meilleures performances en jeu. Les développeurs de Valve ont par exemple recommandé d'étendre l'appel au système futex() afin d'exposer « des fonctionnalités de noyau additionnelles, nécessaires pour supporter une synchronisation optimale du pool de threads », est-il précisé.

Dans sa version 4.11, Proton embarque d'ores et déjà le patch fsync() qui permettra de remplacer esync. L'activation des nouveautés interviendra toutefois lorsque des changements auront été apportés au kernel Linux. En attendant, Steam explique poursuivre ses tests sur les distributions Ubuntu et Arch Linux, et pour l'heure en utilisant des kernels customs permettant de rendre actives les nouveautés évoquées plus haut.

Source : Tom's Hardware
Modifié le 05/08/2019 à 10h24
37 réponses
18 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top