Xbox Series S : un stockage (de 512 Go) trop faible pour une console "All Digital" ?

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
12 septembre 2020 à 13h13
42

Le 10 novembre prochain, outre la surpuissante Xbox Series X , Microsoft va aussi lancer un modèle plus modeste, la Series S.

Il s'agira d'une console sans lecteur optique, en « All Digital » donc, mais dotée de seulement 512 Go de stockage interne… Suffisant pour un bon fonctionnement ?

Pas assez de stockage pour la Xbox Series S ?

Ce n'est maintenant plus un secret : le 10 novembre prochain, il sera possible de mettre la main sur la toute nouvelle Xbox Series S, la plus petite Xbox jamais mise au point par Microsoft.

Une vraie console next-gen malgré tout, bien que moins puissante que la Xbox Series X, et qui fera également l'impasse sur le lecteur de disques, pour privilégier un gaming 100 % numérique.

Mais alors que la Xbox Series X disposera d'un SSD de 1 To, la Series S devra se contenter de la moitié de cette capacité, ce qui pourrait poser de sérieux soucis à certains joueurs, et ce, à très court terme…

En effet, en moyenne, si les gros jeux AAA de la génération Xbox One/PS4 pèsent entre 40 et 60 Go, les plus lourds d'entre eux peuvent dépasser les 100 Go. Outre l'ogre Call of Duty Modern Warfare, on pense par exemple à Halo The Master Chief Collection (120 Go), à Forza Motorsport 7 (98 Go), mais aussi, sur PS4, à Gran Turismo Sport (102 Go), à The Last of Us Part 2 (80 Go)…

En d'autres termes, et en étant un peu optimiste, la Xbox Series S pourrait contenir environ 5 à 10 jeux de ce type - en supposant évidemment que les gros AAA « next gen » ne seront pas plus volumineux.

D'autant que, sur les 512 Go de la machine, une partie sera forcément allouée au système, aux préférences de l'utilisateur, aux sauvegardes… Au déballage, la Xbox Series S (comme la Xbox Series X, la PS5 , la PS4, la Nintendo Switch…), ne proposera donc pas les 512 Go de mémoire interne affichés sur son emballage, mais un peu moins de 500 Go.

Une mémoire saturée avec quelques jeux à peine

Ainsi la mémoire de la Xbox Series S pourrait saturer avec l'installation de trois ou quatre jeux seulement.

Heureusement, à l'instar de la Series X, il sera possible d'augmenter la capacité de stockage de la console en lui associant un périphérique de stockage dédié (dont le prix reste à découvrir), à insérer à l'arrière de la machine.

Xbox series S © Xbox

Pour ne pas faire de jaloux, notons par ailleurs que, du côté de la PS5 Digital Edition , le souci sera sensiblement identique. En effet, même si la console de Sony affichera 825 Go de mémoire, cet espace risque d'être très vite saturé, et le joueur devra donc jongler entre ses jeux, en choisissant de « sacrifier » tel ou tel titre, pour pouvoir installer un nouveau jeu fraîchement acquis (via le PS Store pour la PS5 et le MarketPlace Xbox pour la console concurrente).

Reste désormais à voir si tous les développeurs proposeront une « version Xbox Series S » de leurs jeux - soit une version avec des assets moins volumineux, la console n'étant pas compatible 4K. Dans le meilleur des mondes, on peut ainsi imaginer des titres similaires pour les deux consoles, mais dont la taille serait optimisée en fonction de leur destination Xbox Series S ou Xbox Series X…

Une Xbox Series S pour les casual gamers ?

Selon ScreenRant, la Xbox Series S viserait en réalité un public dit « casual gamers », soit des joueurs occasionnels, pas forcément intéressés par des imposants jeux AAA, et/ou pouvant notamment se passer des performances offertes par la Xbox Series X - et donc s'orienter vers une console au tarif plus attrayant.

Ces casual gamers pourront également se laisser tenter par le Xbox Game Pass, lequel propose quelques titres AAA, certes, mais aussi de nombreux jeux indépendants, lesquels nécessitent en général quelques Go d'installation seulement.

Xbox Game Pass

Quoi qu'il en soit, avec sa Xbox Series S, Microsoft parviendrait aussi (et surtout ?) à proposer une console next-gen à un tarif imbattable (299 €). À titre de comparaison, c'est le prix d'une Nintendo Switch , qui embarque, pour la petite anecdote, 32 Go (théoriques) de stockage, laquelle ne permet tout simplement pas d'installer certains jeux, à moins d'investir dans une carte microSD.

Les consoles next-gen feront évidemment l'objet de tests complets sur Clubic d'ici leur disponibilité en boutiques ; l'occasion (entre autres) de revenir « en conditions réelles » sur la question du stockage des futures machines All Digital de Sony et Microsoft.

Source : ScreenRant

Modifié le 15/09/2020 à 11h25
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
42
27
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Engrenages : une mécanique parfaitement huilée, pour une réussite jamais enrayée
PS5 : un nouvel événement dédié aux jeux aura lieu le 16 septembre
L'ex-P.-D.G. de Volkswagen va être jugé pour le scandale du Dieselgate
VPN pas cher : Surfshark VPN ou PureVPN, quel VPN à moins de 3€ choisir ?
Bill Gates ne croit pas du tout aux avions et aux poids-lourds électriques
La Xbox Series S fera moins bien que la Xbox One X sur les jeux rétrocompatibles
Invisible Man : votre chronique ciné revient les yeux grands ouverts
Air France va rendre accessibles ses services
Google désactive la saisie semi-automatique pour ne pas influencer l'élection US
Bon plan VPN : Cyberghost faut chuter le prix de son offre 18 mois pour la rentrée !
Haut de page