Microsoft a une deuxième console next-gen dans les cartons : nom de code Lockhart

29 juin 2020 à 20h14
22

Baptisée Lockhart, cette console reprendrait la plupart des améliorations apportées par la nouvelle génération de Xbox Series X. Aujourd’hui, un document de Microsoft a été divulgué sur Twitter, comportant de multiples références.

Mise à jour du 29 juin


La fameuse Xbox Series S (nom de code Lockhart) est revenue sur le devant de la scène ce lundi 29 juin via une nouvelle rumeur communiquée par Eurogamer .

D'après le site, la console sera dévoilée en août prochain lors de l'événement Xbox 20/20. Microsoft comptait la mettre en lumière durant l'E3 2020, mais le salon californien a finalement été annulé.

À présent, il va falloir patienter jusqu'à l'annonce officielle qui interviendra donc dans le courant de l'été.

Les rumeurs selon lesquelles Microsoft proposerait une version plus petite et moins chère de la Xbox Series X ne datent pas d’hier. Récemment, nous vous rapportions qu'une annonce serait prévue en juillet prochain.

Une Xbox Series S ?

La Xbox Series X n’est même pas encore sortie que Microsoft envisagerait bien de proposer rapidement une déclinaison plus modeste. Une pratique largement exploitée pour la génération actuelle de consoles, avec la Xbox One S All Digital .

Dans un document de Microsoft qui vient d’être publié sur Twitter, il est question du projet Lockhart et de plusieurs « consoles du Project Scarlett ». Notons que les fichiers comportent également une référence à « Anaconda », le nom de code de la Series X.

Selon Tom Warren de The Verge, le projet Lockhart pourrait fonctionner avec le même processeur que la Series X. C’est une nouveauté, dans la mesure où les précédentes rumeurs décrivaient une console à mi-chemin entre la One et la prochaine Series X. Les composants seraient repris, mais avec une puissance de frappe revue à la baisse.

Microsoft pourrait d’ailleurs répondre à la PlayStation 5 Digital Edition de Sony, une version de la future console sans lecteur de disque, dont le prix devrait être inférieur à celui du modèle standard.

On pourrait donc s’attendre à une Xbox Series S totalement numérique, et encore moins onéreuse que sa concurrente. Certaines rumeurs évoquent d'ailleurs un tarif agressif compris entre 199 et 299 €.

Quid des performances réelles ?

Naturellement, un tel document ne nous apprend pas grand-chose sur les caractéristiques techniques de l'éventuelle future console. Le kit de développement Xbox comprend un « mode spécial Lockhart », dont l'activation, selon les sources, réduirait les performances du kit aux normes que Microsoft prévoit d’atteindre avec la potentielle Xbox Series S.

Les premiers retours parlent de 7,5 Go de RAM utilisable, une vitesse de CPU légèrement sous-cadencée (underclocké) et environ 4 téraflops de performance. C’est bien moins que les 13,5 Go de RAM utilisable et les 12 téraflops de la Xbox Series X. Cette configuration serait mise à disposition des développeurs pour optimiser leurs futurs titres, sur les deux consoles.

Alors que la prochaine génération mise sur une résolution 4K et 60 FPS, cette déclinaison plus modeste opterait pour du 1080p ou 1440p.

Reste à savoir si Microsoft lancera cette console en même temps que les produits phare de cette fin d’année.

Modifié le 30/06/2020 à 08h51
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
22
15
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

L’application Waze permet désormais aux conducteurs d’exprimer leurs émotions
Google News comprend désormais une section dédiée au COVID-19
Call of Duty : Warzone va permettre des matchs à 200 joueurs
Dying Light : le DLC Hellraid sortira le 23 juillet pour 9,99€
Cuphead : la série Netflix inspirée du jeu éponyme s'illustre en vidéo
Ubisoft travaille sur un Battle Royale nommé Hyper Scape
Brevets : PSA, Valeo et Safran, voici le palmarès des entreprises françaises les plus innovantes en 2019
Focus Home Interactive s'offre Deck13, l'un des principaux studios allemands
Fiat 500e électrique : une version limitée à moins de 30 000 euros lancée en France
Projet Zeus, le SUV à hydrogène en préparation chez Jaguar Land Rover
Haut de page