Xbox One S All Digital : l'erreur de casting de Microsoft ?

le 15 mai 2019 à 08h59
0
Xbox One S All

Disponible depuis quelques jours en boutiques, la Xbox One S All Digital de Microsoft est arrivée en toute discrétion sur le marché...

Pour Microsoft, il s'agit de proposer une console dépourvue de lecteur optique, pour privilégier uniquement le jeu au format dématérialisé. Pour les joueurs, difficile de voir le réel intérêt de la chose.

Xbox One S All Digital Edition... mais pourquoi au juste ?


Pour rappel, la Xbox One S All Digital Edition, c'est une Xbox One S sur laquelle on a pris le soin de reboucher la fente du lecteur Blu-Ray. La machine embarque un disque dur de 1 To, avec trois jeux offerts, à savoir Forza Horizon 3, Minecraft et Sea of Thieves. Le tout, au prix de 229,99 euros.

Une machine qui se prive donc de l'un de ses principaux arguments de vente (notamment par rapport à une PS4) : le lecteur vidéo Blu-Ray 4K. A l'époque déjà, beaucoup de joueurs avaient opté pour la PS2 ou la PS3/Xbox 360 pour profiter principalement d'un bon lecteur DVD/Blu-Ray/HD-DVD à prix abordable, et qui faisait aussi console de jeux vidéo.

Xbox One Digital

Sans lecteur Blu-Ray, impossible également de se faire prêter le moindre jeu, ou envisager l'achat d'un jeu d'occasion. Il faut donc impérativement payer le prix fort via le Marché Xbox ou opter pour le Xbox Game Pass.

Un souci de mémoire, de design...


De plus, avec une mémoire interne de 1 To, la Xbox One S All Digital Edition a très vite tendance à saturer. Il suffit d'installer 7 ou 8 jeux imposants (Gears of War 4, Forza Motorsport 7...) pour se retrouver avec une mémoire remplie à ras bord. Certes, on peut alors relier un disque dur externe, mais un disque dur plus important (et pourquoi pas plus rapide également) aurait clairement été le bienvenu ici.

xbox one s sans disque logo.png_cropped_750x749

Dommage également que Microsoft n'ait pas jugé utile de profiter de l'occasion pour proposer un nouveau design. Avec sa PSP Go à l'époque, qui avait elle aussi fait le pari du 100% dématérialisé (et dont le bide commercial retentit encore si on tend un peu l'oreille), Sony avait alors su proposer une console radicalement différente du modèle de base. Dépourvue de lecteur optique, on aurait au moins pu imaginer une Xbox One plus compacte... Mais il n'en est rien.

Un vrai problème de prix


Toutefois, ce qui constitue clairement LE souci majeur de cette Xbox One S All Digital, c'est son prix. En effet, à 229,99 euros,la console est à peine moins chère que la Xbox One S « classique », laquelle est proposée sur le web à 240/250 euros, avec un ou plusieurs jeux inclus, et avec un lecteur Blu-Ray et tous les avantages associés.

Xbox One S 1 To Minecraft

Bref, autant d'éléments qui font qu'on ne serait pas étonné de voir le prix de cette Xbox One S All Digital Edition baisser (au moins pour passer sous le seuil des 200 euros) dans les prochains mois.

Et vous, que pensez-vous de la Xbox One S All Digital Edition ?
Mots-clés : Xbox One
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Microsoft brevette un système automatisé de génération de carnet de voyage
Un nouveau kilo, Huawei, SFR, Parcoursup : les actualités tech' de la semaine
LG veut être neutre en émissions carbone d'ici à 2030 et explique comment
Star Wars : après l'échec de Solo, Lucasfilm abandonne les spin-off
Comparatif 2019 : quels processeurs pour jouer et travailler ?
Où en est la législation française sur les travailleurs d'Uber, Deliveroo et consorts ?
Des capteurs inspirés des araignées pour permettre aux drones de réagir plus vite
Chine : une sonnerie de téléphone pour stigmatiser les citoyens endettés
Google lance la livraison de repas directe depuis Search, Maps et l'Assistant
AIDA64, l'outil de bench et de diagnostic, disponible en version 6.0
scroll top