Google Maps indique les stations de vélos et leur occupation dans 24 villes, dont Lyon

Alexandre Boero Contributeur
17 juillet 2019 à 16h25
0
Google-Maps-velo-b.png
(Crédits : Google)

La localisation des vélos en libre-service est désormais intégrée aux services de l'application Google Maps dans une quinzaine de pays.

Jamais avare de nouvelles fonctionnalités, Google Maps tente de satisfaire tous ses utilisateurs, qu'ils soient des adeptes de la voiture, des transports en commun ou des deux-roues, comme les vélos. Ce sont d'ailleurs ces derniers qui sont cette fois mis à l'honneur, avec le déploiement, dans 24 villes du monde, d'une fonctionnalité qui vient ajouter la localisation des stations des bicyclettes en libre-service.

Connaître en temps réel l'activité des stations environnantes


Avec les enjeux climatiques et environnementaux que nous connaissons, de plus en plus de citoyens troquent les transports polluants pour leur vélo, qu'il soit personnel ou en libre-service. S'agissant du vélo-partage (libre-service), l'activité se développe avec environ 1 600 systèmes de vélos en commun et quelques 18 millions de bicyclettes qui ne demandent qu'à être utilisées, partout dans le monde.



Google Maps vient de déployer dans 16 pays et un total de 24 villes une nouvelle fonctionnalité qui permet de localiser les stations de vélos en libre-service et de connaître en temps réel le nombre de vélos disponibles sur une station.



Cocorico, Lyon représente la France !


Le système peut se révéler très pratique si vous redoutez que telle ou telle station ne dispose plus d'emplacement libre pour déposer votre vélo. Google peut proposer la fonctionnalité grâce à un partenariat avec la société Ito World, qui lui fournit les flux de données de transit nécessaires en temps réel.

Si le système est utilisé depuis un an à New-York, qui a servi de ville pilote, Google l'a étendu à une ville française, Lyon, où l'on ne manque pas de croiser des bicyclettes Vélov'.

Si vous passez par Barcelone, Berlin, Bruxelles, Budapest, Chicago, Dublin, Hambourg, Helsinki, Kaohsiung, Londres, Los Angeles, Madrid, Mexico, Montréal, New Taipei, Rio de Janeiro, San Francisco, Sao Paulo, Toronto, Vienne, Varsovie ou Zurich, vous pourrez aussi tester ce nouveau service. Il n'est pas impossible que Google étende à nouveau celui-ci en cas de succès.

Google-Maps-velo.png
(Crédits : Google)

Source : Blog Google
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux
Amazon sous le feu des critiques pour ses nouveaux emballages non recyclables

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top