Google désactive temporairement les données de trafic en direct et avis de Google Maps en Ukraine

03 mars 2022 à 19h35
13
Google Maps Ukraine
© Capture d'écran Clubic

Pour limiter les renseignements donnés aux armées russes et pro-russes, Google a décidé de bloquer certaines fonctionnalités de son outil Maps pour l'Ukraine notamment.

Depuis le début de l'invasion en Ukraine par la Russie, plusieurs grandes entreprises du numérique ont pris la décision de bloquer certains sites, pages, chaînes ou applications financées par le Kremlin en Europe, plus particulièrement RT et Sputnik , mais cette guerre utilise également des instruments qui, il y a plusieurs décennies de cela, n'existaient tout simplement pas. Prenons Google Maps par exemple : le service de cartographie de la firme de Mountain View est aujourd'hui détourné dans son usage et peut servir de munition ou d'arme véritable. Le géant américain a donc tranché dans le vif.

Google Maps privé de plusieurs fonctionnalités détournées dans un sens comme dans l'autre

Le 1er mars, Google a décidé de désactiver, jusqu'à nouvel ordre, certaines fonctionnalités de Google Maps pouvant être fournies et consultées « en direct ». En premier lieu, cela comprend les calques Trafic et À vélo, qui pouvaient, dans le cas de l'Ukraine, fournir des informations précieuses à la Russie, pour coordonner certaines attaques et anticiper des stratégies sur place.

Peu après, Google a décidé de désactiver, en Ukraine mais aussi en Russie, tous les outils d'édition du service Maps, à savoir la publication des avis, des commentaires, mais aussi des photos et vidéos, pouvant aussi livrer des informations précieuses et géolocalisées aux armées, civils et milices des deux camps.

« En raison d'une augmentation importante des contributions sur Google Maps liées à la guerre en Ukraine, nous avons ajouté des protections pour mieux modérer et prévenir les contenus qui iraient à l'encontre de notre politique. Cela inclut le blocage temporaire des avis, photos et vidéos dans la région », a écrit Google dans un communiqué, le mercredi 2 mars.

Google Maps Ukraine blocage © Clubic
On voit effectivement que les filtres "Trafic" et "À vélo" ont été désactivés (© Clubic)

Une suspension temporaire en Ukraine et en Russie, mais les internautes se tournent vers le Google russe, Yandex

L'Ukraine, mais aussi la Russie et la Biélorussie sont concernées par la suppression de toutes les contributions postées ces derniers jours, « par excès de prudence », explique Google, qui confirme la rétroactivité de la mesure, en remontant au début de l'invasion. « Et nous bloquons temporairement toute nouvelle modification », ajoute-t-elle.

Car si l'outil Google Maps peut servir à donner des renseignements militaires, elle peut être utilisée de tous les côtés, les utilisateurs laissant notamment des avis sur des restaurants, bars ou commerces ukrainiens et russes, soit pour donner des informations stratégiques, soit pour informer le peuple russe, soumis à la censure, sur ce qui se passe réellement en Ukraine. Sur ce plan, Google veut en tout cas faire preuve d'une certaine neutralité et empêcher quiconque de détourner son outil et ainsi se livrer à une violation des termes de son service.

Toutefois les alternatives ne manquent pas. Après le blocage de certaines fonctionnalités de Google Maps, les internautes se tournent désormais vers Yandex Maps, équivalent russe de l'outil, rattaché au moteur de recherche local, principal concurrent du géant américain au pays des Tsars.

Source : blog Google , BBC

Google Maps
  • Précision des cartes
  • Base de données très riche
  • Mises à jour rapides

Il ne fait aucun doute que Google Maps est l'application reine dans le domaine de la cartographie et de la géolocalisation. Simple, pratique et complète, elle offre des tonnes de fonctionnalités à ses utilisateurs, qui en profitent de manière quotidienne pour se rendre à divers points de rendez-vous.

Il ne fait aucun doute que Google Maps est l'application reine dans le domaine de la cartographie et de la géolocalisation. Simple, pratique et complète, elle offre des tonnes de fonctionnalités à ses utilisateurs, qui en profitent de manière quotidienne pour se rendre à divers points de rendez-vous.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
11
Pierro787
Je doute que les russes aient des cartes SIM avec des accords de roaming en Ukraine. Ils ont dû être tous désactivés et retirés.<br /> Reste l usage de cartes SIM ukrainienne sur place mais je ne suis pas certains que les boutiques soient prêtes à en fournir aux militaires russes pour leurs télécommunications.<br /> A priori, les militaires russes n ont pas le droit d avoir de téléphones portables civils avec eux. Mais il y a toujours le renseignements russe quia des agents sur place qui peut les aider.<br /> Donc. Oui, c est une sage décision.
stratos
Au début certain soldat russes se sont fait avoir par l’application tinder, les Ukrainiens pouvaient les localiser comme ça, car dans le tank ils likent des profils d’ukrainienne. Et âpres d’autres scandales l’armé russe a commencé à prendre les smartphones.<br /> et ce n’est pas forcément pour aider la Russie mais éviter de savoir les déplacements des véhicules dans kiev ou alors des regroupements qui peuvent donner une localisation.<br /> Vu que pas mal d’ukrainien et russe vive de part et d’autres ça parait pas d’econnant qu’il n’y a pas forcément besoin de roaming sachant qu’ils sont pas si loin de la Russie pour certains
yam103
Pour la navigation, y’a Yandex maps.<br /> Ci dessous le screenshot que je viens de faire sur la circulation de Kiev.<br /> Screenshot_20220303-2130541080×2280 161 KB<br /> Édit: j’avais pas lu l’article jusqu’au bout, et je confirme que Yandex laps est pas mal utilisé, installé par défaut sur certains smartphones.
foufou2022
Apparemment les russes en Ukraine voleraient les smartphones des civils… plusieurs cas ont été rapportés (source: Daily Express média britannique)
foufou2022
@Fatima<br /> Je peux citer d’autres sources plus personnelles avec des atrocités bien pires mais je doute que la charte de cluclu valide ^^
Voigt-Kampf
Apparemment des gens volent. Source : média ultra-express en général.
Belgarath
Les Russes devraient faire comme les Allemands en 40, utiliser des cartes Michelin.
_Troll
Une armee qui utilise Google Maps pour gerer ses deplacement, c’est quand meme dur a croire. Ils utilisent Facebook ou Skype pour la transmission des ordres ?
bennukem
La russie peut très bien déployer des relais menteurs acceptant tout le monde dessus dans le seul but de récupérer des données. le mec aura accès à internet mais ses appels n’aboutiront pas où ils le souhaitent. Sans même de connexion au net, un peu plus de relais , de la triangulation et on a une belle liste de points gps
Popoulo
@foufou2022 : Paraitrait même qu’ils mangent les enfants au petit dej accompagné d’une bonne rasade de vodka lol. Sinon pour les atrocités y a des reporters de guerre. Mais à priori ça plait pas énormément d’entendre dire que les ukrainiens bombardent des écoles.<br /> Bref. Du moment que les CG continuent de baisser, le reste…
cid1
Le GPS c’est très bien et Google Maps aussi, mais les Russes ont le Glonass concurrent du GPS, ne l’oublions pas et si de plus ils vont sur Yandex ils ont toutes les infos cartographiques voulues.
foufou2022
On a compris: tu soutiens les dictateurs sanguinaires et leur fake news…<br /> Lu sur un média syrien aujourd’hui: « Le blocage de Sputnik est une atteinte a la liberté d’opinion et de la presse ». Très rigolo émanent d’un pays qui torture systématiquement tout ceux qui expriment leur liberté d’opinion. Comme la Russie quoi.<br /> Bloquer et isoler ces fous furieux c’est la meilleure des solutions. Tu te ridiculises juste en te faisant le porte-parole de dictateurs sanguinaires
cid1
Poutine a décrété une loi qui condamne les manifestants Russes à 15 ans de prison pour peu qu’ils parlent de guerre. Un type avec un panneau « STOP THE WAR » qu’il soit en russe ou en Anglais ne change rien, 15 ans de taule pour avoir dit ou écrit le mot guerre… il y a plus de 7000 Russes qui manifestait contre la guerre et qui ont été arrêté…hop 15 ans dans la vue. Ce putin est décidément fou à lier.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Cette nouvelle fonctionnalité de Google Docs va vous faire gagner un temps fou
Google Chrome 102 est disponible, découvrez les nouveautés
Attention à ce malware qui se propage et menace votre navigateur
Windows 11 va enfin vous permettre de restaurer vos apps lorsque vous changez de PC
Opera VPN Pro est désormais disponible sur Windows et macOS
DuckDuckGo... un moteur pas si privé avec les trackers de Microsoft
Face au malware XorDdos, Microsoft recommande son navigateur Edge aux utilisateurs de Linux
Pour ses 15 ans, Google Street View reçoit une
Pour ses copies physiques de Windows 11, Microsoft recycle les clés USB de Windows 10
Télétravail : les réunions Zoom pourraient avoir des conséquences néfastes pour votre cerveau
Haut de page