Twitter : deux employés auraient espionné l'entreprise pour le compte de l'Arabie Saoudite

Benjamin Bruel Contributeur
07 novembre 2019 à 18h11
0
twitter pixabay.jpg

Deux anciens employés de Twitter en Californie ont été inculpés pour espionnage après avoir fourni au régime saoudien des informations sur des utilisateurs du réseau social. L'un d'eux a fui le pays.

Le dossier juridique, ouvert depuis le mercredi 6 novembre au sein du tribunal de district de San Francisco, révèle des tentatives coordonnées de l'Arabie Saoudite de voler les données d'utilisateurs du réseau social.


Adresse email, IP, numéros de téléphones de détracteurs du régime

Selon la justice américaine, deux anciens employés de Twitter et un troisième, jouant le rôle d'intermédiaire avec le gouvernement saoudien, ont fourni à Ryad des informations sensibles sur des détracteurs de la famille royale utilisant le réseau social Twitter.

« Ces agents saoudiens ont fouillé dans les systèmes internes de Twitter pour obtenir des informations personnelles sur des opposants au régime saoudien et des milliers d'autres utilisateurs » du réseau social, a déclaré dans un communiqué David Anderson, procureur fédéral en Californie.

Ils auraient transmis, entre autres, les adresses email ou IP, les numéros de téléphone et les dates de naissance des utilisateurs de ces comptes à des agents du gouvernement saoudien. L'un des hommes auraient accédé aux informations de près de 6 000 comptes Twitter depuis 2015 pour le compte de l'Arabie Saoudite.

Cadeaux et paiements de 300 000 dollars

Ahmad Abouammo, 41 ans, l'un des anciens employés de Twitter et citoyen américain, a été arrêté mardi pour des charges d'espionnage et d'obstruction à une enquête du FBI. Selon l'acte d'accusation, Ahmad Abouammo a notamment touché 300 000 dollars du gouvernement saoudien et une montre valant 20 000 dollars.

Le deuxième employé, Ali Alzabarah, 35 ans, est citoyen saoudien. Il aurait fui les États-Unis avec sa femme et sa fille grâce à l'aide du troisième homme, Ahmed Almutairi, qui servait d'intermédiaire entre les deux espions et le gouvernement saoudien.

Source : The Guardian
2 réponses
3 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top