Twitter : deux employés auraient espionné l'entreprise pour le compte de l'Arabie Saoudite

07 novembre 2019 à 18h11
0
twitter pixabay.jpg

Deux anciens employés de Twitter en Californie ont été inculpés pour espionnage après avoir fourni au régime saoudien des informations sur des utilisateurs du réseau social. L'un d'eux a fui le pays.

Le dossier juridique, ouvert depuis le mercredi 6 novembre au sein du tribunal de district de San Francisco, révèle des tentatives coordonnées de l'Arabie Saoudite de voler les données d'utilisateurs du réseau social.


Adresse email, IP, numéros de téléphones de détracteurs du régime

Selon la justice américaine, deux anciens employés de Twitter et un troisième, jouant le rôle d'intermédiaire avec le gouvernement saoudien, ont fourni à Ryad des informations sensibles sur des détracteurs de la famille royale utilisant le réseau social Twitter.

« Ces agents saoudiens ont fouillé dans les systèmes internes de Twitter pour obtenir des informations personnelles sur des opposants au régime saoudien et des milliers d'autres utilisateurs » du réseau social, a déclaré dans un communiqué David Anderson, procureur fédéral en Californie.

Ils auraient transmis, entre autres, les adresses email ou IP, les numéros de téléphone et les dates de naissance des utilisateurs de ces comptes à des agents du gouvernement saoudien. L'un des hommes auraient accédé aux informations de près de 6 000 comptes Twitter depuis 2015 pour le compte de l'Arabie Saoudite.

Cadeaux et paiements de 300 000 dollars

Ahmad Abouammo, 41 ans, l'un des anciens employés de Twitter et citoyen américain, a été arrêté mardi pour des charges d'espionnage et d'obstruction à une enquête du FBI. Selon l'acte d'accusation, Ahmad Abouammo a notamment touché 300 000 dollars du gouvernement saoudien et une montre valant 20 000 dollars.

Le deuxième employé, Ali Alzabarah, 35 ans, est citoyen saoudien. Il aurait fui les États-Unis avec sa femme et sa fille grâce à l'aide du troisième homme, Ahmed Almutairi, qui servait d'intermédiaire entre les deux espions et le gouvernement saoudien.

Source : The Guardian
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Le réalisateur de God of War en faveur d'une hausse du prix des jeux sur PS5 et Xbox Series X
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
scroll top