Ça y est, Twitter Blue est disponible en France : quelles sont ces fonctionnalités "premium" ?

Stéphane Ficca
Par Stéphane Ficca, Spécialiste hardware & gaming.
Publié le 03 février 2023 à 10h00
© Twitter
© Twitter

Sans crier gare, Twitter Blue débarque enfin en France !

Le service d'abonnement de Twitter permet d'accéder à de nombreux avantages, en plus du badge de certification.

Twitter Blue arrive sur le marché français

En fin d'année dernière, Elon Musk lançait la nouvelle formule de Twitter Blue. Cet abonnement mensuel donne accès à diverses fonctionnalités supplémentaires, à condition de bien vouloir s'acquitter de 8 dollars par mois (et même de 11 dollars en passant par un smartphone).

© Brett Jordan / unsplash
© Brett Jordan / unsplash

Parmi les fonctionnalités proposées, on retrouve la très prisée pastille bleue de certification. Après divers abus en fin d'année dernière, Twitter Blue a revu sa formule, et la certification n'est plus attribuée automatiquement, mais nécessite une vérification de la part de Twitter, par un numéro de téléphone vérifié. Bonne nouvelle aujourd'hui, puisque l'abonnement Twitter Blue débarque en France !

Twitter Blue, quel(s) prix en France ?

En effet, depuis quelques heures, les utilisateurs de Twitter ont pu constater l'arrivée d'un nouvel onglet Twitter Blue, accessible sur l'application comme sur la version web du réseau.

© Twitter

Ce dernier permet d'afficher un pop-up (tout droit sorti des prémices d'Internet) proposant deux formules d'abonnement : Annuel et Mensuel. La première engage l'utilisateur sur un an, avec un abonnement facturé 7 euros par mois. La seconde permet de se désengager au bout du mois écoulé, mais s'échange contre 8 euros par mois.

Une fois l'abonnement validé, il faudra patienter un peu avant de recevoir sa certification © Twitter

À noter qu'en passant par un iPhone ou un smartphone Android, le prix de Twitter Blue est gonflé à 11 euros par mois. Il est donc hautement conseillé de s'abonner sur la version web pour profiter ensuite de Twitter Blue sur la version desktop du service, comme sur iOS et Android.

Twitter Blue offre bien plus que le simple badge de certification

Il est important de souligner que Twitter Blue n'est pas seulement une simple « certification payante ». Certes, le service permet d'obtenir la précieuse pastille bleue, mais il embarque également diverses fonctionnalités plutôt bienvenues pour la plupart.

Dès l'activation de l'abonnement, on a accès aux diverses fonctionnalités propres à Twitter Blue © Twitter

Par exemple, il donne accès à un nouvel onglet baptisé « Articles Populaires » qui permet d'accéder aux liens les plus partagés par les abonnés. Pour les vidéastes, Twitter Blue permet aussi d'uploader des vidéos en qualité Full HD 1080p, d'une durée de 60 minutes sur la version web et de 10 minutes pour iOS et Android.

Aussi, Twitter Blue permet d'éditer un tweet jusqu'à 5 fois dans les 30 minutes qui suivent sa publication. L'outil donne évidemment accès à l'historique d'édition afin d'éviter autant que possible les fake news. Par ailleurs, l'abonné au service va aussi pouvoir annuler l'envoi d'un tweet. Par défaut, le temps d'annulation est fixé à 20 secondes, mais on peut paramétrer ce dernier, voire supprimer la fonction.

© Twitter

Et ce n'est pas fini, puisqu'en plus de proposer un nouveau système de dossiers dans les signets, Twitter Blue permet aussi d'accéder à un mode de lecture très pratique pour les threads, avec la possibilité de modifier la taille de l'affichage. Enfin, l'abonnement donne la possibilité de mettre un NFT en guise de photo de profil.

Plus tard, Twitter Blue donnera accès à d'autres fonctionnalités, comme la possibilité de se retrouver propulsé en tête des réponses et mentions, mais aussi d'être dispensé partiellement (à hauteur de 50 %) de publicités sur le réseau. Ainsi, plus que pour la certification, Twitter Blue pourrait séduire de nombreux utilisateurs, personnalités et entreprises… y compris d'ailleurs parmi ceux qui sont déjà certifiés, mais qui ne bénéficient pas de certains avantages intéressants, comme l'édition de tweets ou l'upload de vidéos en Full HD propres à Twitter Blue.

  • Instantané dans l'information
  • Messages courts
  • Hashtags, tendances, tweet et retweet
8 / 10

Et vous, allez-vous succomber à l'appel de Twitter Blue ?

Source : Twitter Blue

Par Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming

Fervent amateur de jeux vidéo et de high-tech, spécialisé en Mega Man 2 et autres joyeusetés vidéoludiques ancestrales.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
Arkthus

« Bonne nouvelle aujourd’hui, puisque l’abonnement Twitter Blue débarque en France ! »

Euh non, c’est pas une bonne nouvelle, et cet abonnement n’a jamais été une bonne nouvelle.
La plupart des fonctionnalités de l’abonnement sont gratuites partout ailleurs (surtout l’édition…), donc non, c’est pas une bonne nouvelle, surtout 8€ par mois pour 3 pauvres features de réseau social, faut vraiment être un gros pigeon pour les payer.

dimebag

C’est 8€ par mois HT et comme les prix en France doivent être affichés TTC, pour l’instant Twitter est en infraction

zeebix

Ils auraient peut être du conserver un graphiste chez eux … les illustrations font très fin 2000.

g-m1n1

Payer pour voir 50% de pubs en moins…

A quand l’abo 100% sans pubs?

toast

Ah… Cette époque du tout gratuit :slight_smile:

Palou

Pas pour des utilisateurs professionnels, toujours en HT

Nevada505

Bonne nouvelle ?
vous délirez …
osef d’ailleur

jllc

je n’ai pas besoin de twitter

dimebag

Peu importe qui paie, les prix TTC doivent être affichés

Arkthus

C’est pas une question de tout gratuit. C’est une question de mettre à 8 balles par mois ce qui est gratuit partout ailleurs.

Encore qu’on paye pour avoir un macaron vérifié, avoir une rémunération pour les créateurs, ou des fonctions qui justifient vraiment des les rendre payantes, je veux bien. Mais l’édition des tweets c’est du foutage de gueule !

Surtout que c’est pas comme si Elon Musk avait besoin de plus d’argent hein…