🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

Twitter : après la pastille bleue, des noms d'utilisateurs payants ?

12 janvier 2023 à 11h45
7
twitter smartphone © Sattalat Phukkum / Shutterstock.com
© Sattalat Phukkum/Shutterstock.com

Chaque jour sa nouvelle rumeur sur Twitter. Aujourd'hui, il est une nouvelle fois question du nerf de la guerre, l'argent bien entendu, qui pousse les équipes de l'oiseau bleu à imaginer toutes sortes d'opportunités d'améliorer ses finances.

La situation financière du réseau social, loin d'être au beau fixe, nécessite de nouvelles formes de monétisation. Et pourquoi ne pas faire payer des noms d'utilisateur ?

Les finances de Twitter dans le rouge

La fin d'année 2022 n'a pas été la plus brillante qui soit pour les géants de la tech. Alors que la banque mondiale prévoit un ralentissement de la croissance à 1,7 % en 2023, troisième taux le plus faible sur les trente dernières années, les grands noms du secteur ont illustré la baisse de leur activité en licenciant à tour de bras.

Mais un nom parmi les plus grands souffre plus encore : Twitter. Le réseau social, chroniquement en difficulté financière, bat encore plus de l'aile depuis quelques mois. La faute à des revenus publicitaires en berne, les annonceurs ayant ces derniers temps tendance à fuir le réseau.

Pour y faire face, la direction menée par Elon Musk a multiplié les idées. Les communications publicitaires politiques vont ainsi faire leur grand retour, avec l'élection présidentielle américaine de 2024 en ligne de mire, alors que la fameuse pastille bleue des comptes « certifiés » requiert dorénavant le paiement d'un abonnement. Mais le milliardaire ne voudrait pas s'arrêter là.

Et maintenant, des noms payants ?

Tout ce qui peut être monétisable semble devoir l'être chez l'oiseau bleu. D'après une information obtenue par le New York Times, c'est maintenant les noms d'utilisateur qui pourraient être tout simplement achetés.

Pour préciser, il s'agit des caractères suivant l'arobase (@) affichée en haut d'un compte. Les employés de la firme discuteraient ainsi depuis la fin décembre autour de l'organisation d'une vente aux enchères durant laquelle il serait possible de faire une offre pour obtenir un nom particulier.

Pour le moment, on ne sait pas si ce projet concernera l'ensemble des alias, ou simplement les plus recherchés. À noter que cette information tombe à peine un mois après l'annonce d'une prochaine suppression de 1,5 milliard de comptes inactifs, représentant autant de noms à nouveau sur le marché.

Sources : New York Times, Reuters

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
octokitty
Ça va être comme les noms de domaines, des mots courants courts qui vont valoir leur pesant d’or.<br /> Il y a pas mal de comptes suspendus à une lettre, et @m ne semble pas être utilisé. On va peut être voir des expropriations de pseudos bientôt, des twittos qui perdent leur pseudo court de force car Twitter a décidé que le nom utilisé a un potentiel viral ou de nom commercial et que le compte n’a pas assez de followers, et non vérifié, naturellement.
Freya
« La faute à des revenus publicitaires en berne »<br /> Non, c’est la faute d’Elon Musk qui depuis son arrivée à la tête de Twitter n’a cessé de pousser dans les méandres ce réseau social.
MisterDams
Dans le rouge, dans le rouge… On a eu des chiffres actualisés depuis que le coût de la masse salariale a été divisée par deux ?
SPH
Elon aurait dû resté coucher le jour où il a acheté twitter.
gemini7
Citation de @SPH " Elon aurait dû rester coucher le jour où il a acheté Twitter. "<br /> Je pense qu’il aurait dû s’abstenir de l’acheter, moi aussi. Mais bon, il lui fallait un nouveau jouet, pour le casser ensuite, moi aussi au bout d’un certain temps, je démontais mes jouets, pour voir comment ils fonctionnaient.
ABC
Pas sûr que ça suffise à compenser les pertes de revenus liées à la fuite des grands annonceurs. Si Twitter cherche à faire payer tout et n’importe quoi, ça ressemble plus à un signe de fébrilité et de panique à bord.<br /> Prochaine étape, faire payer chaque tweet. Tu peux le faire Elon, allez, vas-y, lance toi !
planetemuscle
Bravo Elon, comme sur telegram avec des domains names sur la blockchain.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Tesla sommée de remettre au gouvernement américain des documents sur sa conduite autonome
Ceci est le plus gros avion cargo autonome et électrique au monde
Processeur russe
Le 3D Vertical Cache d'AMD bientôt sur les GPU Radeon RX 7000 ?
Samsung : la fin de l'année 2022 a été une catastrophe... Du mieux pour 2023 ? Ce n'est pas si sûr
Test Apple HomePod (2023) : retour en fanfare pour l'enceinte connectée d'Apple ?
iPhone : la détection des accidents, ça marche ! Cet exemple est impressionnant
Cette nouvelle IA de génération de voix dépasse tout ce que vous avez déjà entendu... et pose déjà des problèmes
Un hébergement web à prix réduit : ne manquez pas cette superbe réduction de -75%
Un jeu The Mandalorian, ça vous plairait ? Un fan s'y colle sur l'Unreal Engine 5, et ça fait rêver
Haut de page