🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Twitter cède aux demandes d'Elon Musk et partagera des données confidentielles

09 juin 2022 à 13h25
16
Twitter Elon Musk © Soumyabrata Roy / Shutterstock.com
© Soumyabrata Roy / Shutterstock.com

Elon Musk s'apprête à racheter Twitter pour la modique somme de 44 milliards de dollars. Cependant, le milliardaire était prêt à se retirer de l'achat si Twitter ne cédait pas à ses demandes.

Musk avait demandé à Twitter de lui fournir des données sur le nombre de faux comptes présents sur le réseau, ce à quoi l'entreprise a répondu négativement dans une lettre le 1er juin. En retour, Musk a accusé Twitter de retenir des informations cruciales et menacé de se rétracter l'accord de rachat.

Twitter cède à la pression de Musk

Elon Musk a pourtant reçu des informations de la part de Twitter détaillant ses méthodes d'analyse et d'identification des faux comptes. Musk a trouvé ces méthodes « laxistes » et a demandé que d'autres données lui soient transférées, afin qu'il puisse réaliser lui-même son analyse. D'après ses avocats, refuser d'accorder à Musk l'accès à ces données pourrait justifier qu'il abandonne le rachat sans payer les frais de rétraction d'un milliard de dollars.

Après de longues négociations, Twitter va finalement fournir à Musk un flux de données comprenant plus de 500 millions de tweets publiés chaque jour, mais aussi des informations sur les appareils depuis lesquels les tweets sont publiés et d'autres données sur les utilisateurs des comptes. Une douzaine d'entreprises ont déjà accès à ces informations, moyennant paiement. Musk pourra également observer le trafic quotidien. Les dirigeants de Twitter restent cependant sceptiques quant à la capacité d'Elon Musk à fournir une meilleure analyse de ces données, et plusieurs experts semblent leur donner raison alors que des avis émanant de la Silicon Valley suggèrent que Musk essaie surtout de trouver des excuses pour s'extirper du contrat ou renégocier le prix d'achat.

Pourquoi ces données sont-elles si importantes ?

Les données concernant les faux comptes sont représentatives de l'efficacité des méthodes d'analyse de Twitter, d'une part. D'autre part, les comptes spam sont utilisés à des fins politiques, de propagande, de publicité, ou encore de fraude. Ces comptes sont opérés par des robots, qui font circuler des messages en boucle dans l'espoir de cibler les utilisateurs sensibles à leurs objectifs.

Twitter prétend que les faux comptes ne représentent que 5 % des 229 millions d'utilisateurs et que le problème est largement minoritaire, mais des études extérieures suggèrent que ce pourcentage serait bien plus élevé. Quelles que soient les véritables intentions de Musk, ses doutes sur le sujet semblent donc légitimes. Une grande proportion de comptes spam signifierait également moins d'utilisateurs réels touchés par la publicité présente sur la plateforme, ce qui impacterait la rentabilité globale du réseau social.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
12
Popoulo
" les comptes spam sont utilisés à des fins politiques" : Non ??? Dites moi pas que c’est pas vrai !
xryl
Je cherche les comptes non utilisés à des fins politiques. Vous auriez des échantillons ?
Peggy10Huitres
" les comptes spam sont utilisés à des fins politiques" : Non ??? Dites moi pas que c’est pas vrai !<br /> C’est pas vrai !
Augusto
L’amicale des champignons du Gers je crois qu’ils n’ont pas d’affiliation politique. Mais je suis pas sur.<br /> #leschampissontnosamis<br /> Ah lala!<br /> J’ai enfin trouvé à quoi ça me faisait penser ce feuilleton !<br /> La parodie de Dallas ou je ne sais quoi par Les Nuls.<br /> J’en ai la culotte qui palpite !
FortyTwo
Décidément, instable jusqu’au bout ce type.
bennukem
Avec son argent et sa notoriété, il pourrait carrément lancer son tweeter sans soucis. Pas comme ce cher Trump…
Popoulo
@Peggy10Huitres : Merci, suis rassuré !
HAL1
Les dirigeants de Twitter restent cependant sceptiques quant à la capacité d’Elon Musk à fournir une meilleure analyse de ces données, et plusieurs experts semblent leur donner raison alors que des avis émanant de la Silicon Valley suggèrent que Musk essaie surtout de trouver des excuses pour s’extirper du contrat ou renégocier le prix d’achat.<br /> Nooon, voyons ! Comment pourrait-on pour une seule seconde penser ça ?!
Blackalf
bennukem:<br /> Avec son argent et sa notoriété, il pourrait carrément lancer son tweeter sans soucis.<br /> C’est la marque de Musk, il ne crée pas, il rachète.
mcbenny
Ca serait peut-être bien d’arrêter de personnaliser à ce point ce monsieur. Ce n’est pas lui qui va analyser les données, ce n’est pas lui qui va regarder le trafic en live, etc. Parlez de ses équipes, pas de lui.<br /> Certes, il prend des décisions, mais s’il n’est pas trop stupide, et je suis sûr que c’est le cas, il s’appuie sur plein de gens autour de lui.
bennukem
Mais si, c’est vraiment lui. Il va lire les messages un par un. Comment peux tu en douter ?
bennukem
C’est le principe du business. Je veux moins non plus mais que si peut être que… Et voilà, au final il a ce qu’il voulait. Puis y a tellement de fric en jeu, tout le monde baisse sa culotte
_Troll
Et si c’etait Elon Musk lui mneme qui avait organise une bonne partie de ces faux comptes au prealable avant de lancer son offre d’achat afin d’etre sur de pouvoir faire baisser le prix apres une premiere offre attractive forcant Twitter a entrer dans le processus de vente.
pseritz2
Je ne comprends pas. Twitter souhaite se faire racheter ? Non parce que sinon ils ne peuvent pas juste dire à Musk « écoutez on continue sans vous merci de votre proposition mais on s’en fiche en fait » ? Ca donne l’impression que twitter n’a pas le choix. La finance c’est pas mon truc alors si quelqu’un peut m’éclairer … Je suis preneur
HAL1
Twitter veut être racheté, mais ils veulent l’être pour le montant agréé, à savoir 44 milliards de dollars.<br /> Si l’entreprise acceptait soudainement une offre inférieure (par exemple 33 milliards de dollars, comme certaines rumeurs ont rapporté), cela donnerait clairement le signal que le service est aux abois et prêt à se brader sans contrepartie. Un message catastrophique pour les investisseurs.
pseritz2
@HAL1<br /> Très bien merci beaucoup je comprends. Mais, du coup, pourquoi veulent-ils se faire racheter ? Est-ce une nécessité ? J’imagine que non sinon l’ensemble vaudrait moins que 44 milliards. Le(s) dirigeant(s) veulent ils prendre leurs retraites et partir ?
HAL1
pseritz2:<br /> Mais, du coup, pourquoi veulent-ils se faire racheter ?<br /> Dans le cas présent, je pense que c’est principalement parce que les dirigeants ont réussi à négocier un prix très élevé. Pour rappel, Facebook a payé presque 3 fois moins (16 milliards de dollars) pour WhatsApp en 2014, et déjà c’était considéré comme un montant énorme.<br /> À ce prix, je pense qu’on peut dire qu’à peu près n’importe quelle entreprise se vendrait.
pseritz2
Tout simplement ! Merci bien
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Top 5 des applications Android à installer sur son smartphone ce week-end
Samsung Pay retirée des smartphones non Samsung ?
Top 5 des applications Android à avoir sur son smartphone ce week-end !
Après WhatsApp et Telegram, c'est au tour de Snapchat de proposer une offre premium
TikTok affirme vouloir vous divertir, contrairement à Facebook qui, lui, veut vous connecter
Shazam : vous pouvez enfin consulter votre historique de reconnaissance depuis le centre de contrôle iOS
Vous devriez supprimer d'urgence ces 11 applications si elles sont sur votre smartphone Android
Google Tasks déploie une nouvelle fonctionnalité importante sur smartphone et ordinateur
Vous pouvez désormais épingler jusqu’à 3 posts ou Reels sur votre profil Instagram
Haut de page