Ce que pensent (vraiment) les salariés de Twitter du rachat par Elon Musk

26 avril 2022 à 20h05
25
histoire de Twitter

Le rachat de Twitter par Elon Musk soulève de nombreuses interrogations parmi les salariés, qui ont du mal à se projeter dans le futur de la plateforme avec l'entrepreneur.

C'est officiel, Elon Musk rachète Twitter pour 44 milliards de dollars. L'offre du dirigeant de Tesla et SpaceX a été acceptée par le conseil d'administration du réseau social.

Un Twitter façonné par Elon Musk

Nous avons déjà quelques informations sur les ambitions du milliardaire pour Twitter. Il souhaite en faire un espace de liberté d'expression selon sa propre vision du terme, lui qui estime que la modération et les conditions d'utilisation du service sont trop strictes.

Il veut aussi que Twitter quitte les marchés boursiers pour devenir une entreprise privée. Et c'est à peu près tout ce que l'on sait sur l'avenir de Twitter. Cette situation crée de l'incompréhension et de l'inquiétude chez certains salariés de la société, qui se demandent bien à quelle sauce ils vont être mangés désormais.

C'est le cas de Ned Miles, qui travaille pour Twitter depuis le Royaume-Uni. Il ne comprend pas très bien si le rachat de l'entreprise est une bonne ou une mauvaise chose pour lui, si bien qu'il demande sur le réseau social s'il allait devenir riche ou plutôt être licencié.

Entre inquiétude et enthousiasme

D'après un article publié par The Verge, les employés sont dans le flou total et regrettent un manque de communication. Le sentiment général est dominé par une grande déception, selon plusieurs témoignages, avec de nombreux messages négatifs aperçus dans des groupes Slack de collaborateurs.

Certains employés se montrent plus optimistes. Ils estiment ainsi que ce changement de direction pourrait être bénéfique à Twitter et que le fait que la société ne soit plus cotée en Bourse permettrait d'entamer des chantiers délicats à lancer actuellement. La chasse aux robots et une meilleure transparence sur le fonctionnement de l'algorithme de recommandations ont été citées comme des thèmes importants que l'arrivée d'Elon Musk pourrait remettre sur le devant de la scène.

La plus grande crainte est sans doute relative à la rémunération. Twitter va arrêter d'attribuer des actions à ses employés comme il le faisait auparavant, et l'on ne sait pas si les salaires vont augmenter en conséquence.

La conclusion de la vente devrait voir le jour dans environ six mois. Durant cette période, il est probable que les embauches soient freinées, surtout pour les postes de responsables. Parag Agrawal, l'actuel P.-D.G., n'a pas encore annoncé son départ à l'issue de la transaction, mais celui-ci semble probable.

Twitter - Android
  • Instantané dans l'information
  • Messages courts
  • Hashtag, tendances, tweet et retweet

Twitter est un réseau social permettant à ses utilisateurs de retrouver les dernières informations internationales et locales en quelques secondes seulement. Il s'agit d'un des lieux les plus prisés sur internet pour converser, découvrir, s'informer et échanger. De manière générale, quand un événement d'importance a lieu, c'est principalement sur Twitter qu'il est discuté en premier.

Twitter est un réseau social permettant à ses utilisateurs de retrouver les dernières informations internationales et locales en quelques secondes seulement. Il s'agit d'un des lieux les plus prisés sur internet pour converser, découvrir, s'informer et échanger. De manière générale, quand un événement d'importance a lieu, c'est principalement sur Twitter qu'il est discuté en premier.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
20
Felaz
Déconcertant… comme Musk !
norwy
Je les vois bien se faire virer par Tweet.<br /> C’est moderne et parfaitement légal, je suppose…<br /> Mangés à leur propre sauce !
djill
Pour avoir bossé pour l’entreprise indirectement, je peux dire que c’est un sacré culte. Les employés sont presque des caricatures et représentent la parfaite image de la Silicon Valley, donc forcement ils ne vont pas aimer que Musk vienne mettre son nez là dedans.
jwchretien
Ce rachat n’est pas vraiment une bonne nouvelle pour les démocraties, ca va devenir encore plus un nid à troll.
Felaz
Je suis tombé sur ce thread Twitter ^^ qui va dans le sens de votre message https://twitter.com/n8agrin/status/1518860754757189632?s=21&amp;t=53cfclZd8F9RVWQlJYYYpQ
lefranstalige
A voir comment E. Musk à transformé Paypal, Tesla et ce qu’il a créé avec SpaceX, je crois que personne ne peut vraiment savoir ce qu’il a en tête.<br /> Je ne pense pas qu’il ait acheté Twitter pour le garder comme il est et simplement mettre un bouton d’édition.<br /> Twitter entre ses mains pourrait être bien plus qu’un réseau social sur lequel on écrit un mini texte.<br /> Un système de gestion d’identité numérique, un système de paiement sur Lightning Network,??? Ca pourrait devenir beaucoup de choses…<br /> Si on avait son génie et son esprit d’entreprise, on ne serait probablement pas sur Clubic à commenter la vie des autres…
v1rus_2_2
Donc, de ce que j’ai compris, il veut transformer une poubelle en décharge
kroman
À lire les commentaires sur les sites de news tech US, Musk est vraiment haï par la grande majorité maintenant !<br /> La chute a commencé il y a un moment avec son Tweet « pedo guy » à propos d’un sauveteur, mais là il est entrain de sombrer. Il va finir par entraîner ses business avec lui !
AtomosF
Il y avait mieux à faire avec 44 Milliards j’imagine… (ne serait-ce qu’au sein de Tesla ou SpaceX).
Francis7
Je le vois comme un capitaliste qui vit comme un communiste.<br /> Il a lui-même renoncé à tous ses biens, de somptueuses villas pour vivre dans un modeste préfabriqué locatif.<br /> Alors il ne faudrait guère espérer qu’il souhaite autre chose pour ses employés.<br /> Après tout, il parait que les Etats-Unis, c’est l’Albanie avec des néons. Vu dans un film, alors peut-être que je n’ai pas vu le bon.
bmustang
Le retour du compte Trump pour bientôt ?
v1rus_2_2
Je viens de lire un truc, il y a un exode vers « truth » social depuis le rachat
JohnLemon
« La chasse aux robots et une meilleure transparence sur le fonctionnement de l’algorithme de recommandations ont été citées comme des thèmes importants que l’arrivée d’Elon Musk pourrait remettre sur le devant de la scène. »<br /> Laissez moi rire, il a au contraire tout intérêt à favoriser ce genre de dérives si il veut faire aller le réseau dans son sens.<br /> Twitter va devenir aussi infréquentable que 4chan, cela encouragé par la recherche des bénéfices qui va encore mettre plus en avant les sujets les plus polémiques. Les jeux du Cirque numérique sans aucune retenue.<br /> Décidément, Musk me fait de plus en plus penser que le courant libertaire est sans doute un des pires qui soit en terme de stabilité de la civilisation, probablement encore pire que les régimes autoritaires.
MattS32
Sur l’algo de recommandation, y a du boulot effectivement, quand je vois le nombre de fois où Twitter me recommande les messages de GW Goldnadel… Plusieurs fois par semaine, et en ce moment largement 90% de ce qu’il me recommande, alors que je suis vraiment loin, très loin, des idées de ce monsieur… J’aimerai bien comprendre sur quelle base Twitter m’a flagué « extrême-droite »…
Blackalf
Francis7:<br /> Il a lui-même renoncé à tous ses biens, de somptueuses villas pour vivre dans un modeste préfabriqué locatif.<br /> Oui…et Poutine prétend ne posséder qu’un appartement de 77 m² dans lequel il vit et avoir un salaire moins élevé que celui de ses ministres.
JohanPirlouit
JohnLemon:<br /> Décidément, Musk me fait de plus en plus penser que le courant libertaire est sans doute un des pires qui soit en terme de stabilité de la civilisation, probablement encore pire que les régimes autoritaires.<br /> Attention cependant à ne pas confondre libertaire avec libertarien… Petit “digest” rapidement trouvé pour comprendre la différence, pas toujours évidente :<br /> ‒ « La différence entre libertaire, libertarien et libéral » &gt; https://www.jepense.org/difference-libertaire-libertarien-liberal/<br /> Musk est un libertarien … Et ne n’est pas mieux …
JohanPirlouit
Francis7:<br /> Je le vois comme un capitaliste qui vit comme un communiste.<br /> Il a lui-même renoncé à tous ses biens, de somptueuses villas pour vivre dans un modeste préfabriqué locatif.<br /> J’espère que c’est de l’ironie… <br /> Sinon, quand on est plein aux as, il n’y a rien de plus simple pour vivre très confortablement en ne possédant rien : tout est aux noms de/des entreprise(s) et/ou de la/des fondation(s) qu’on dirige… C’est la base. Ensuite, il y a d’autres méthodes, plus raffinées, plus complexes, selon chacun.
philumax
Mr MUSK est très riche. Donc, il fait ce que font tous les gens riches : ils continuent à s’enrichir.<br /> Quant au réseau, Mr MUSK est un patron : il va donc commencer à licencier.<br /> C’est comme ça que ça marche.
Urleur
Inutile de polémiquer , tant que les changements ne seront pas mis en place.
Popoulo
@Blackalf : un peu comme le modeste Macron, tellement pauvre et avec un si petit patrimoine
tfpsly
MattS32:<br /> Sur l’algo de recommandation, y a du boulot effectivement<br /> Le mieux étant un script enlevant tous ces blocs inutiles.<br /> Ixi:<br /> On appel ça de l’abus de bien social et c’est punis par loi tout de même.<br /> Les lois françaises ne s’appliquent… qu’en France. Et même ici; avoir un appartement de fonction ou un véhicule prété par la boite est possible.
Popoulo
Allez hop, un bon petit coup de balai dans cette fourmillère. Ca fera pas de mal, loin de là.
MattS32
Ixi:<br /> On appel ça de l’abus de bien social et c’est punis par loi tout de même.<br /> Non, pas nécessairement.<br /> Déjà pour la voiture et le logement, classiquement, ça peut être fourni par une entreprise a ses employés et dirigeants (après, selon la loi du pays, ça a un impact sur leur fiscalité… par exemple en France, si tu as une voiture et un logement de fonction, tu dois personnellement déclarer un avantage en nature, et donc payer l’impôt sur le revenu sur la valeur que représente cet avantage en nature, avec des règles strictes sur le calcul de cette valeur (tu peux pas prétendre que la valeur de ta voiture de fonction est 1€ par an…)).<br /> Ensuite, les associés d’une entreprise peuvent tout a fait faire des dépenses personnelles réglées directement via le compte bancaire de la boîte. D’un point de vue comptable, ces dépenses personnelles seront imputées sur le « compte courant associé », un compte ouvert dans le plan comptable de la boîte pour chaque associé, et seront alors comptabilisées dans la rémunération de l’associé.<br /> Un associé peut ainsi tout a fait vivre sans compte bancaire perso, en utilisant exclusivement la CB de la boîte, et il aura alors une rémunération qui correspond pile poil à ce qu’il dépense. Soit le strict minimum dont il a besoin.<br /> Cela dit, en France c’est quand même pas conseillé de le faire, parce que ça complique pas mal la gestion des comptes (distinction entre dépenses perso et dépenses pro…), même si certains ne s’en privent pas.<br /> Perso ça m’est arrivé de le faire des fois où ma CB perso passait pas et où j’avais ma CB pro sur moi, il suffit alors que je le signale au comptable et il s’occupe d’enregistrer ça proprement pour ça que soit en règle.
JohnLemon
Oui je fais bien la différence mais mes doigts ont fourché, au temps pour moi. x)
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Google dépose le bilan en Russie
Spams sur Twitter : et si Elon Musk avait raison ?
Surprise ! Elon Musk laisse entendre qu'il pourrait racheter Twitter, mais pour moins cher
Impression 3D : MakerBot et Ultimaker s’unissent
Google Pay pourrait vous indiquer quelle est la carte la plus intéressante à utiliser lors de vos achats
Google Chrome : cette fonctionnalité vous permettra de sécuriser vos paiements en ligne
Lastman : pour boucler sa saison 2, la série animée lance un crowdfunding
Google lève le voile sur sa modération des publicités et contenus monétisés
Énervé, Google estime avoir reçu une sanction criminelle injustifiée par l'UE
Les services Apple atteignent les 825 millions d'abonnés, un record pour la firme !
Haut de page