Les raccourcis .new de Google s'étendent à Spotify et aux services en ligne de Microsoft

30 octobre 2019 à 20h01
0
google-logo-loupe-recherche-couv.png

Il y a un an, Google a dévoilé une nouvelle fonctionnalité accessible depuis la barre d'adresse de votre navigateur : les raccourcis .new. En entrant certaines commandes, l'utilisateur peut directement accéder à différents services. Par exemple, en tapant sheet.new dans la barre d'adresse, une feuille de calcul est automatiquement ouverte sur Google Docs.

Le géant américain vient de dévoiler de nouveaux raccourcis .new concernant notamment Microsoft et les playlists de Spotify. De nouvelles commandes devraient encore voir le jour.

De nouvelles actions depuis la barre d'adresse

Depuis leur création, les commandes .new ont déjà été améliorées une première fois en juillet dernier. Aux raccourcis initiaux, Google a alors ajouté la possibilité de changer de compte Google.

Cette fois, la société a intégré de nombreuses autres enseignes à ses raccourcis. Désormais, taper « word.new » dans la barre d'adresse permet l'ouverture d'un nouveau document Word. Entrer « playlist.new » emmène sur Spotify et permet d'ajouter des musiques à une nouvelle playlist. Les nouveaux services concernent des sociétés plus ou moins célèbres : « sell.new » pour vendre sur eBay, « repo.new » pour des dépôts de fichiers sur GitHub, « invoice.new » pour la création d'une facture sur Stripe, etc.

Les services de Google sont aussi concernés : « cal.new », par exemple ouvre un nouvel événement dans Google Agenda. La liste complète des commandes disponibles peut être trouvée sur le blog de Google.

Bientôt des .new personnalisés

Il est possible, pour les entreprises qui le souhaite, de créer leurs propres raccourcis .new. Google précise que « comme pour les commandes .app, .page et .dev, les raccourcis .new seront totalement sécurisés car utilisant des connexions HTTPS ». L'enseigne propose depuis février la réservation de noms de domaine en .dev.

La réservation de nouvelles commandes .new est possible jusqu'au 14 janvier 2020. A partir du 2 décembre 2019, Google indique que « n'importe qui » pourra créer une nouvelle commande .new pour une période limitée. A condition, bien sûr, de respecter les conditions d'utilisation.

Source : TechCrunch.
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Un vaste trou s'est formé dans la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Les conseils de Hyundai pour maximiser la batterie de son véhicule électrique
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
scroll top