Google propose le chiffrement des recherches pour les utilisateurs inscrits

19 octobre 2011 à 09h01
0
Google vient d'annoncer la mise en place d'un chiffrement SSL par défaut pour les utilisateurs inscrits chez le géant de Moutain View. Les recherches réalisées via son moteur seront ainsi très prochainement sécurisées.

C'est par l'intermédiaire de son blog que Google annonce la nouvelle : après avoir intégré le chiffrement SSL par défaut dans Gmail en janvier 2010 et proposé un service de recherche sécurisée par le biais de l'adresse encrypted.google.com, l'entreprise généralise cette démarche à la recherche par défaut.

01F4000004666860-photo-google-ssl.jpg

La condition sine qua non pour être aiguillé directement sur l'adresse https de Google sera d'être connecté via un compte utilisateur. Dans le cas contraire, les internautes auront toujours accès à l'adresse http, et donc non sécurisée.

Google insiste sur le fait que cette nouveauté offrira plus de sécurité aux utilisateurs de réseaux publics, et en particulier de réseaux WiFi. La firme de Moutain View rejoint ainsi d'autres services qui proposent une connexion chiffrée, comme Facebook ou Twitter.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

WhatsApp : bientôt des archives sécurisées et des messages éphémères de 24h
Test eufy Video Doorbell 2K sans fil : la sonnette vidéo connectée sans abonnement cloud obligatoire
Ripple (XRP) met fin à son partenariat avec le service de transfert d’argent MoneyGram
Kia tease l'EV6, son premier véhicule électrique conçu sur la e-GMP partagée avec Hyundai
Monster Hunter Rise : une nouvelle démo le 11 mars et du contenu gratuit après le lancement
L'excellent Samsung Galaxy Note20 256 Go à prix cassé pour cette vente flash Cdiscount
L'imprimante jet d'encre HP OfficeJet 6950 est en vente flash à moins de 100€
Les caractéristiques du Microsoft Surface Laptop 4 se dévoilent officieusement
Le Canada investit massivement pour électrifier ses transports en commun
Oculus : Facebook travaille déjà sur les Quest 3 & 4 pour intégrer le suivi du visage et des yeux
Haut de page