Résultats de recherche : Google notifie les sites piratés

20 décembre 2010 à 10h54
0
Google vient d'annoncer le déploiement d'une nouvelle fonctionnalité aux résultats de recherche de son moteur : la firme de Mountain View indique désormais si les sites référencés présentent un risque de piratage.

Concrètement, si la notification est de rigueur, elle prend place sous le nom du site et informe l'internaute du risque potentiel qu'il prend en le visitant. Une démarche qui s'apparente à celle, déjà proposée depuis plusieurs années par Google, indiquant qu'un site « risque d'endommager » l'ordinateur de l'utilisateur. « Désormais, nous élargissons les notifications pour aider les gens à éviter les sites qui pourraient avoir été compromis et modifiés par un tiers, généralement pour le spam » explique le blog de l'entreprise. En cliquant sur le lien sous le nom du site, l'internaute est envoyé sur une page d'aide.

0258000003851850-photo-site-pirat-matt-cutts.jpg


Google indique également chercher à contacter les webmasters dont les sites sont détectés comme étant compromis. La firme passe alors soit via le compte Webmaster Tools de l'utilisateur, soit via une adresse email trouvée sur le site. « Une fois le problème résolu, la notification est immédiatement enlevée » souligne l'entreprise sur son blog.

Le déploiement de cette nouvelle fonction est en cours actuellement sur le moteur de recherche.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain
scroll top