Les mots bannis de Google Instant

30 septembre 2010 à 13h00
0
Google Instant possède une liste noire de termes inutilisables. La majorité de ces mots ou suite de mots en anglais sont liés à un caractère sexuel, péjoratif ou racial. Un contrôle des recherches qui n'est pas nouveau chez Google puisque la firme fait également des exceptions pour Google Suggest.

00A0000003305646-photo-pochette-sexy-cara-bes-musique-de-relaxation-et-de-stimulation-sexuelle.jpg
Le site 2600.com a lancé le recensement des termes prohibés sur Google Instant. Y figurent des termes peu élogieux comme « asian babe », « bestiality » ou encore « bimbos » pour les plus gentils d'entre eux. Pourtant si certains termes sont interdits, d'autres passent à travers du filet Google instant. Par exemple, le terme téléchargement illégal fonctionne parfaitement alors que « cocaïne » n'est pas acceptée.

Concrètement, un terme banni tapé en entier sur le moteur de recherche donnera une page blanche (sans appuyer sur entrée). Il est alors nécessaire de « forcer » la recherche pour afficher la requête. De même au sujet des suggestions Google, le terme « Asian babe » n'affichera plus de propositions dès la lettre « b »...

Il faut dire que Google s'est toujours laissé toute latitude pour refuser d'intégrer un mot dans ses recherches instantanées. Pourtant, selon PCMagazine, relayé par Zdnet, Google aurait reconnu le problème et estimerait : « appliquer une approche algorithmique aux suppressions, et tout comme nos algorithmes de recherche, celles-ci sont imparfaites ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test Dell XPS 17 2020 : un maximum d’écran et de puissance ?
Des fans de l’excellent Portal 2 lui développent une campagne plutôt prometteuse
Test de Thrustmaster eSwap X Pro Controller : la Rolls des manettes filaires
RED, Free, B&You, Sosh : quelle est la meilleure promo forfait mobile en attendant les Soldes ?
PS5 : Vous pouvez désormais personnaliser la manette DualSense, contre 9,99$
Bonus éco, réparabilité, qualité de l'air, plastique, bornes de recharge : retour sur ce qui a changé au 1er janvier 2021
Un hacker accède au dispositif d'un sextoy connecté et demande une rançon à son utilisateur
Wing Commander I, II et III : quand jeu d'action et PC faisaient déjà bon ménage
CES 2021 : Sony VISION-S, le concept-car, tout en écran du constructeur Japonais se montre
En 2020, plus de 2 milliards de tweets ont traité du jeu vidéo, soit une hausse de 75 % en un an
Haut de page