Facebook va créer de nouveaux emplois au Royaume-Uni pour lutter contre les "contenus nocifs"

21 janvier 2020 à 18h46
0
facebook

L'entreprise de Mark Zuckerberg prévoit d'embaucher 1 000 personnes dans ses bureaux londoniens au cours de l'année 2020. Ces recrutements, principalement concentrés sur des profils techniques, visent notamment à renforcer la lutte du réseau social contre les contenus pouvant nuire à sa large communauté.

Facebook a annoncé la création prochaine de 1 000 nouveaux emplois à Londres, portant à plus de 4 000 son nombre de salariés au Royaume-Uni (environ 43 000 au total dans le monde). D'après le communiqué de l'entreprise, il s'agira majoritairement de postes en ingénierie logicielle, conception de produits et data science.

Préserver l'intégrité de la communauté

La firme s'est également attardée sur l'un des objectifs associés à ces embauches, à savoir le renforcement de son équipe « intégrité de la communauté ». Cette dernière vise notamment à protéger les utilisateurs contre les publications violentes ou haineuses, aussi bien sur Facebook que sur Messenger, Instagram et WhatsApp.

« Une grande partie de ces emplois hautement qualifiés nous aideront à relever les défis d'un Internet ouvert et à développer une intelligence artificielle pour détecter et supprimer les contenus nocifs plus rapidement », a déclaré l'entreprise dans son communiqué.


Une prise de conscience provoquée par le suicide d'une adolescente

De l'aveu même de Steve Hatch, vice-président de Facebook pour l'Europe du Nord, c'est le suicide d'une adolescente britannique qui a poussé le réseau social à investir davantage dans la lutte contre les contenus dangereux. « La mort tragique de Molly Russell nous a fait prendre conscience qu'il y avait un problème sur lequel nous devions faire davantage » a expliqué le dirigeant. Depuis, l'entreprise aurait pris de nouvelles mesures, entraînant la suppression de deux millions de posts sur Facebook et de 800 000 sur Instagram, selon Hatch.

Molly Russell était âgée de 14 ans quand elle s'est donné la mort, en 2017. D'après son père, Ian Russell, les réseaux sociaux ont joué un rôle déterminant dans cette tragédie : « Pour moi, cela ne fait aucun doute : Instagram a contribué à tuer ma fille ».

Source : BBC News
Modifié le 21/01/2020 à 20h07
5
6
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top