Démanteler Facebook ? "Pas besoin", répond... Facebook

13 mai 2019 à 20h05
12
Mark Zuckerberg

Mark Zuckerberg a répondu aux propos de Chris Hughes, accusant le fondateur du réseau social d'accumuler trop de pouvoir pour un seul homme. Le jeune PDG lui a envoyé une fin de non-recevoir et refuse de démanteler son groupe.

Mark Zuckerberg concentre t-il trop de pouvoir ? C'est la question que posait il y a quelques jours seulement Chris Hughes, l'un des membres fondateurs de Facebook.

Un pouvoir démesuré mis en cause par l'un des fondateurs de Facebook

Ce dernier a fait partie du petit groupe d'étudiants d'Harvard ayant mis au point le réseau social interne qui allait devenir la première plateforme sociale au monde.

Dans un article publié par le New York Times, l'ancien porte-parole de Facebook jugeait que Mark Zuckerberg détenait trop d'influence sur son groupe, en étant l'actionnaire majoritaire d'une société aux milliards d'utilisateurs. La seule réponse pour éviter un trop grand monopole était de démanteler l'entreprise et séparer les réseaux les uns des autres.

Mark Zuckerberg, de passage à Paris ces derniers jours pour rencontrer le président de la République Emmanuel Macron, a donné une interview à Laurent Delahousse pour le Journal de 20H de France 2.

Hors de question de démanteler le réseau social

Interrogé sur cette sortie très remarquée, le jeune patron a été des plus clairs : Facebook restera un groupe de services. « Ce qu'il propose que nous fassions ne va rien faire pour aider » a t-il ajouté sèchement avant d'expliquer les avantages d'une telle concentration des pouvoirs.

Le fondateur de Facebook a donné pour exemple la protection de la vie démocratique. Il a mis l'accent sur les lourds investissements déployés pour développer les dispositifs de sécurité mis en place par sa plateforme : « Notre budget pour la sécurité cette année est plus important que la totalité des revenus de notre entreprise lorsque nous sommes entrés en bourse au début de cette décennie. C'est en grande partie parce que nous avons été en mesure de bâtir une entreprise prospère qui peut maintenant soutenir cela ».

Malgré ses déclarations rassurantes, de nombreuses voix s'élèvent au fur et à mesure des scandales touchant le réseau social pour réglementer plus efficacement Facebook et l'ensemble de ses services.

Source : 9to5Mac
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
12
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Pour lutter contre la fracture numérique, l'OCDE incite à se former tout au long de sa vie
BMW présente son roadster i8 dédié à la Formule E
Une Tesla Model Y repérée en Californie
Urbanears lance Pampas son premier casque circum aural
L'iPhone 11 continue de dévoiler ses fonctionnalités
Ubisoft officialise Ghost Recon Breakpoint et confirme que le jeu ne passera pas par Steam
Après une importante baisse, les expéditions de modules mémoires devraient se relancer au T3
⚡ Bon plan Amazon : Le casque JBL E45BT à 70,83€ au lieu de 99,99€
🔥 Notre sélection des meilleures enceintes nomades en promo pour cet été
🔥 Bon plan : TV LED PHILIPS 50PUS7303 4K UHD à 499,99€ au lieu de 699,99€
Haut de page