Les seniors partagent plus facilement les fake news, selon une étude US

11 janvier 2019 à 07h32
7
Seniors et numérique

Des chercheurs en science politique se sont penchés sur la diffusion de fake news sur Facebook. Ils ont tenté de comprendre s'il existait certaines caractéristiques communes chez les individus relayant ces fausses informations. Et d'après eux, les plus de 65 ans seraient particulièrement enclins à poster ces contenus erronés.

L'enquête a porté sur 3 500 utilisateurs américains de Facebook. Leur profil et leurs publications ont été étudiés, et ils ont été soumis à un questionnaire sociologique et politique. Restait à déterminer ce qu'était une fake news. Les chercheurs ont adopté une définition plutôt restrictive, ne considérant que les articles ayant été réellement invalidés et excluant ceux qui n'étaient que partiellement trompeurs.

Les plus de 65 ans, relais majeurs des fake news

Le premier enseignement de ce rapport est que la diffusion de fausses informations ne concerne qu'une minorité d'utilisateurs. Mais cette conclusion n'est peut-être que la conséquence de la limitation du champ de l'étude.

Les auteurs de l'enquête ont également trouvé un facteur influençant la tendance à relayer des fake news, qui ne surprendra peut-être pas ceux qui ont toute leur famille en amis sur Facebook : l'âge. En effet, au sein du panel étudié, les plus de 65 ans étaient deux fois plus enclins que leurs cadets à partager de fausses informations. Sans que le niveau d'études ou de revenus n'influe sur cette propension.

Un manque d'éducation aux médias

Selon les chercheurs, ce résultat pourrait s'expliquer par un affaiblissement des capacités cognitives avec l'âge, qui diminuerait la prise de recul face à certaines affirmations. Il pourrait également venir d'un manque d'éducation des seniors aux médias, en particulier ceux présents sur Internet. Ne peut-on pas également imaginer que les plus de 65 ans, désabusés par les médias traditionnels, en viennent à recourir à des alternatives, y compris les moins fiables ?

Quoi qu'il en soit, le périmètre de l'étude demeure trop restreint pour tirer des conclusions définitives à l'échelle mondiale. Il existe certainement de multiples facteurs, notamment environnementaux, conduisant à relayer des informations mensongères. Mais une chose est sûre : l'éducation aux médias semble aujourd'hui largement insuffisante.

Source : Le Monde

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
0
PierreKaiL
Cette analyse n’a aucun sens, le senior d’aujourd’hui n’est pas le senior de demain, tout ceux qui arriveront senior alors qu’ils ont grandi avec internet, l’informatique et tous les médias qu’on connait, comment répondront t’il à cette étude ? avec un affaiblissement des capacités cognitives ou désabusé ? C’est ridicule. D’autant qu’il s’agit ici d’utilisateurs FB, pas réputés pour être des lumières en informatique.
KlingonBrain
Cette attitude des seniors n’a absolument rien à voir avec un affaiblissement des capacités intellectuelles.<br /> Les Séniors d’aujourd’hui ont juste vécu l’essentiel de leur vie dans le monde pré-internet ou l’information passait par le filtre de journalistes professionnels avant d’être publiée. Ils n’ont pas le réflexe mental de douter de l’information car celle qu’on leur donnait était déjà validée et vérifiée… du moins le pensaient t’ils.<br /> Les jeunes d’aujourd’hui sont né dans un contexte complètement différent. Entre l’internet ou tout le monde peut publier n’importe quoi. Et un monde plus chaotique ou la manipulation est devenue omniprésente, mais beaucoup plus visible, ils ont logiquement acquis un regard beaucoup plus critique et ils sont aussi beaucoup moins naïfs…<br /> Pour les jeunes, la notion d’information officielle validée n’existe plus. Et c’est tant mieux…
CM35
/semi-Troll<br /> Les seniors ne sont pas encore au niveau de BFM TV en terme de Fake News, nous sommes sauvés !
Matt3869
PierreKaiL, votre analyse n’a aucun sens !!! Sur quels faits scientifiques vous appuyez-vous pour affirmer que les utilisateurs de FB ne sont pas des lumières en informatique ? De plus, être une “lumière en informatique” est-il réellement un pré-requis pour éviter de relayer des fausses informations ? En quoi connaitre la fréquence de rafraîchissement de votre écran ou la vitesse de rotation de votre disque-dur vous rend-il “Fake News Proof” ?<br /> Le coeur du problème vient de la manière dont est traitée l’information de nos jours : avec des chaînes comme BFM TV, CNEWS, LCI, FRANCE 24 et FRANCE INFO, on diffuse l’information d’abord et on la vérifie après (si on prend la peine de la vérifier). Ces chaînes “d’information” sont en train de tuer le métier de journaliste. En voyant des professionnels présumés traiter l’info avec si peu d’égard, les gens font de même et relaient des articles sur FB sans même s’assurer de la véracité du contenu.<br /> Concernant les seniors, ils ont une vision très “fleur bleu” du monde (un peu comme le journal de 13h) et prennent pour argent comptant tout ce qu’on leur dit : c’est aussi pour ça qu’ils sont la cible préférée des arnaqueurs.
KlingonBrain
“Concernant les seniors, ils ont une vision très “fleur bleu” du monde (un peu comme le journal de 13h) et prennent pour argent comptant tout ce qu’on leur dit : c’est aussi pour ça qu’ils sont la cible préférée des arnaqueurs.”<br /> On ne peut pas dire le contraire.<br /> Mais ce qui est intéressant, c’est de comprendre le pourquoi du comment.<br /> Je peux vous dire que la France dans laquelle on vivait hier, et celle dans laquelle vivent les jeunes d’aujourd’hui n’ont absolument rien à voir.<br /> Ce qui est amusant, c’est que beaucoup de seniors ne l’on pas du tout compris car le système les a beaucoup préservé du changement.<br /> Mais il ne faut pas généraliser, il y a aussi des exceptions.
PierreKaiL
“Sur quels faits scientifiques vous appuyez-vous pour affirmer que les utilisateurs de FB ne sont pas des lumières en informatique ?”<br /> @Matt3869 : pas besoin de faits scientifiques, j’aurai dû préciser, quand je parle “d’utilisateurs FB” je veux dire “utilisateurs FB ACTIFS”, quand on a du temps à consacrer à FB c’est qu’on a pas grand chose d’autre à faire de bien intéressant. Tous les gens accros à FB et donc actif ont un niveau en informatique en dessous de celui qui consacre le temps passé sur un ordinateur à faire bien d’autres choses, cela se vérifie encore plus chez les jeunes, combien d’entres eux passent leurs journées sur FB sans connaitre l’existence du gestionnaire de taches ou du moniteur d’activité. Cela fait 20 ans que je fais du dépannage informatique et je préfère la compréhension des seniors qui auraient des problèmes cognitif à des jeunes qui, non seulement n’ont souvent aucun niveau, mais en plus s’en foutent royalement. Pour en revenir au sujet, dans ce cadre, je vois plus facilement un jeune relayer une fake news qu’un senior, après tout dépend du thème.
Matt3869
Là dessus, je répondrai ceci : à chacun sa passion. Bien que l’informatique m’intéresse (je me débrouille en dépannage, mais je n’y consacre pas tout mon temps), le constat est là : l’informatique pure ne passionne pas grand monde. Je vous l’accorde, la jeunesse qui passe sa vie sur les réseaux sociaux est déconcertante : plus personne ne lève la tête de son écran pour regarder le monde réel.<br /> Pour en revenir à nos moutons, il est sûr qu’il y a plus de jeunes actifs sur FB que de seniors et donc, forcément plus de jeunes qui relaient des fausses infos. Toutefois, je suis sûr que parmi les seniors actif, il y a une plus grosse proportion qui les transmettent.<br /> Je parle en connaissance de cause, dans ma famille, il n’y a que mon grand-père (90 ans tout de même) qui transmet des messages du type : “n’acceptez pas untel en ami, il s’agit d’un pirate”, “si ce genre de N° vous appelle, ne décrochez surtout pas, vous serez prélevé d’une forte somme”, “n’acceptez pas de porte-clé à la station service, il y a un traceur GPS qui indique aux cambrioleurs quand vous sortez”.<br /> C’est un peu comme les mails de phishing, il n’y a que les personnes naïves ou qui n’ont pas la méfiance des gens qui ont grandi avec les nouvelles technologies qui se font avoir.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Tesla fait face à la plainte d'une famille endeuillée à cause de l'un de ses véhicules
En Inde, enregistrer un film en salle au caméscope va coûter très très cher
Amazon Echo Auto : plus d’un million de précommandes enregistrées
Des centaines de milliers d’euros volés lors d’une attaque sur l’Ethereum Classic
⚡️ Soldes 2019 : Aspirateur balai sans fil Dyson V8 Absolute à 389,99€ au lieu de 529€
Des sursauts radio rapides repérés en dehors de la Voie Lactée
Le bloqueur de pub de Chrome sera disponible dans le monde entier en juillet
Tesla retire la version 75 kWh des Model X et S, désormais à 100 000 euros minimum
Google lance les cartes d’activité pour regrouper toutes vos recherches au fil des mois
Hubble nous offre une image saisissante de la galaxie du triangle (M33)
Haut de page