Ne dites plus "fake news" mais "infox"

le 06 octobre 2018 à 16h21
0
Fake news

Le terme de « fake news » a désormais sa version française. Il faut maintenant parler d'infox pour une fausse information, nouveau mot de notre langue.

En Français, « fake news » devient infox


Croisement entre information et intoxication, voici le néologisme infox, qui sert à désigner une fausse information. La commission d'enrichissement de la langue française (qui trouve des parades aux termes venus d'ailleurs qui s'invitent dans le langage courant),a décidé de retenir ce terme pour remplacer le désormais fréquent « fake news ». Il sera également possible d'employer « information fallacieuse » comme alternative.

Dans le Journal Officiel, infox a le droit à sa définition : il s'agit d'une « information mensongère ou délibérément biaisée, répandue par exemple pour favoriser un parti politique au détriment d'un autre, pour entacher la réputation d'une personnalité ou d'une entreprise, ou encore pour contredire une vérité scientifique établie ».

Le mot infox faisait partie d'un groupe de plusieurs mots en attente d'approbation par l'Académie française depuis plusieurs mois.

A l'origine, infox avait été suggéré aux côtés de infaux ou infausse. En octobre 2017 déjà, la commission d'enrichissement de la langue française évoquait ce mot. Infox l'a emporté, car il s'agit selon la commission d'un « néologisme susceptible de plaire au grand public ».
Mots-clés :
Insolite
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Uber veut livrer des Big Mac par drone d'ici trois ans
IBM fait débattre une IA sur la légalisation du cannabis
Doom Eternal supportera aussi le Ray Tracing
Debian 10
Google Street View vous permet d’entrer dans la maison d’Anne Frank
Du sel découvert sur la surface d'Europe, la lune de Jupiter
Cyberpunk 2077 : le jeu pourra être terminé sans tuer personne
WhatsApp veut assainir l'utilisation de sa plateforme, en commençant par les entreprises
DJI se met aux robots de combat... éducatifs
Test E-Road Lytrot V3 : une excellente alternative à la trottinette Xiaomi
scroll top