Facebook supprime 652 comptes russes et iraniens jugés « inauthentiques »

23 août 2018 à 08h39
0
Facebook

Le réseau social américain dévoile avoir supprimé environ 600 comptes d'origine russe et iranienne qui menaient des campagnes d'influence dans plusieurs pays du monde, dont les États-Unis et le Moyen-Orient.

Le mardi 21 août, Facebook a déclaré avoir mis fin aux actions de deux campagnes d'influence sur sa plateforme. Au total, quelque 652 comptes auraient participé à cette action coordonnée, certains étant d'origine russe, là où d'autres ont été identifiés comme étant iraniens.

Si aucun lien direct n'a été trouvé entre les deux initiatives, les techniques utilisées pour diffuser les informations sur la plateforme sociale étaient les mêmes. Concernant les comptes iraniens, trois campagnes étaient en lien avec des médias étatiques iraniens et ciblaient des lieux tels que les États-Unis, le Moyen-Orient, l'Amérique latine et le Royaume-Uni.

Lors d'une conférence de presse qui a eu lieu le même jour, Mark Zuckerberg a déclaré que ces comptes « induisaient les gens en erreur sur qui ils étaient et sur ce qu'ils faisaient ». Le PDG a également déclaré que des enquêtes étaient en cours et qu'il donnerait des informations supplémentaires lorsque d'autres découvertes auront été faites.

Des élections sous haute surveillance

Une entreprise de sécurité du nom de FireEye a, pour sa part, déclaré que ces campagnes avaient pour vocation à « promouvoir les intérêts politiques iraniens, y compris les thèmes anti-saoudiens, anti-israéliens et pro-palestiniens ». De la même façon, ces faux comptes faisaient la promotion d'une politique anti-Trump et favorable à l'Iran.

Facebook a tenu à préciser que FireEye l'a informé de l'existence de ce réseau de sites iraniens baptisé Liberty Front Press au mois de juillet. En y regardant de plus près, le réseau social a remarqué que, si le réseau en question se faisait passer pour des organisations de sociétés civiles et des médias indépendants, ses liens avec les médias étatiques étaient clairement établis. Il indique par exemple à ce sujet que : « Une partie du réseau, 'Quest 4 Truth,' affirme être un média iranien indépendant, mais en fait, il est lié à Press TV, un réseau d'informations en anglais affilié aux médias étatiques d'Iran ».

Compte tenu de son passé avec la Russie lors de l'ingérence ayant eu lieu lors des élections présidentielles américaines de 2016, Facebook se doit d'être particulièrement vigilant à l'égard des campagnes d'influence. De plus, les élections de mi-mandat ont lieu cette année aux États-Unis, une tache à laquelle le réseau social doit faire face avec assiduité.

4
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top