EmbodiedQA : Facebook entraîne une IA à reconnaître des objets

01 juin 2018 à 15h36
0
En partenariat avec l'université Georgia Institue of Technology, Facebook serait en train d'entraîner une intelligence artificielle à reconnaître des pièces et des objets dans un environnement virtuel.



EmbodiedQA, l'I.A. coachée par Facebook

Reconnu pour ses nombreux investissements et expérimentations dans le domaine de l'intelligence artificielle, Facebook, en partenariat avec l'université Georgia Institue of Technology, entraîne une I.A. nommée EmbodiedQA.

Leur objectif est de permettre à l'intelligence artificielle de reconnaître des objets dans un environnement virtuel. Pour cela, le programme est capable de se déplacer et de voir à la première personne ce qui l'entoure.

L'entraînement d'EmbodiedQA est basé sur un jeu de questions-réponses : le programme dispose d'une base de données contenant des questions auxquelles l'I.A. doit répondre en se déplaçant et en observant l'environnement virtuel où elle a été placée. Dans cette base de données, on peut trouver des questions telles que : « De quelle couleur est la voiture ? » ou encore « Dans quelle pièce se situe le vase ? ».



Avec ces questions, les chercheurs souhaitent permettre à EmbodiedQA de comprendre la question qui lui est posée, ainsi que de trouver la réponse à celle-ci en se déplaçant et en interagissant avec son environnement.

Un réel challenge pour l'intelligence artificielle

Bien que ces questions puissent sembler assez basiques pour un humain, elles représentent en réalité un challenge particulièrement complexe pour le développement de l'intelligence artificielle.

Ainsi, à la question « Combien de pièces contiennent des chaises ? » EmbodiedQA doit d'abord prendre en compte de nombreux paramètres.

Avant toute tentative de réponse à la question posée, l'I.A. doit apprendre à se déplacer dans l'environnement où elle est placée. Une fois le déplacement maîtrisé, EmbodiedQA doit apprendre ce qu'est une pièce et une chaise.

Une fois ces deux problématiques résolues, le programme peut commencer à explorer l'ensemble des pièces de l'environnement virtuel dans lequel il évolue. Il doit ensuite détecter la présence de chaises, incrémenter son compteur de pièces contenant des chaises, mais surtout, l'intelligence artificielle doit faire attention à ne pas recompter les pièces dans lesquelles elle est déjà passée.

EmbodiedQA


À long terme, l'objectif de Facebook et de l'université américaine est de pouvoir concevoir une intelligence artificielle capable non seulement de percevoir l'environnement qui l'entoure, mais aussi de communiquer et d'agir en fonction de celui-ci.


Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Intégrez l'équipe Clubic : un contrat à durée déterminée et deux stages à pourvoir
Le casque Sony Bluetooth à réduction de bruit à 105 euros au lieu de 180 euros
50 euros remboursés sur une sélection d’objets connectés chez Orange
Le BlackBerry KEYone argent 32 Go et sa Smart Pocket KEYone noire à 369 euros
VivaTech : Kwalys veut démocratiser les chatbots
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page