Australie : Facebook menace de couper des services à cause d'un projet de loi sur la rémunération des news

01 septembre 2020 à 14h29
7
Facebook

Alors que l’Australie est en passe d’adopter un projet de loi forçant les géants du numérique à rémunérer les organes de presse locaux pour le partage de leur contenu, Facebook menace de cesser de publier des news sur sa plateforme dans le pays. 

Le réseau social n’est pas le premier à hausser le ton face à ce projet de loi. Récemment, Google a également assuré que la réforme « mettrait en danger les services gratuits » utilisés par les Australiens. 

Une rémunération pour la mise en avant de contenus éditoriaux sur Facebook

Pourtant, le projet de loi vise simplement à « garantir que les entreprises d’information australiennes, y compris les médias indépendants, communautaires et régionaux, puissent obtenir une place équitable à la table des négociations avec Facebook et Google », explique Rod Sims de l’Australian Competition and Consumer Commission (ACCC), agence gouvernementale chargée de protéger les consommateurs et de lutter contre les pratiques anti-concurrentielles.

Les autorités australiennes espèrent que cette nouvelle régulation permettra de rémunérer correctement les journalistes et aidera les organes de presse du pays, qui connaissent d’importantes difficultés financières. Par ailleurs, le projet de loi a pour but d’« apporter équité et transparence dans les relations entre Facebook, Google et les entreprises de médias australiennes ». 

Coup de pression dangereux de la part du réseau social

Le réseau social n’a pas tardé à réagir, déplorant un projet de loi qui « méconnaît la dynamique d’Internet et portera préjudice aux organismes d'information que le gouvernement tente de protéger ». Dans un billet de blog , Will Easton, directeur général de Facebook en Australie, s’insurge : 

« L'ACCC présume que Facebook profite le plus de sa relation avec les éditeurs, alors qu'en fait, c'est l'inverse qui est vrai. Les news représentent une fraction de ce que les gens voient dans leur fil d'actualité et ne constituent pas une source de revenus importante pour nous. Néanmoins, nous reconnaissons que les news jouent un rôle vital dans la société et la démocratie, c'est pourquoi nous offrons des outils et des formations gratuitement pour aider les entreprises de médias à atteindre un public beaucoup plus large qu'auparavant ». 

Il va encore plus loin en menaçant purement et simplement d’arrêter de partager des informations sur la plateforme en Australie. Cette annonce, qui intervient alors que le projet de loi devrait être présenté prochainement devant le Parlement, s’apparente ni plus ni moins à du lobbying selon TechCrunch. Elle représente également un danger pour la démocratie ainsi que pour la population au regard du contexte sanitaire actuel : si Facebook mettait ses menaces à exécution, alors les fake news pourraient prospérer davantage sur le réseau social. 

D’après un récent rapport de l’université de Canberra, 39 % des Australiens utilisent Facebook pour s’informer sur l’actualité, et ce chiffre atteint les 49 % pour les nouvelles liées à la pandémie de COVID-19

Sources : CNet , TechCrunch

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
Blues_Blanche
Bien vu. L’Australie devrait faire pareil : menacer de fermer son accès à FaceBouque. Ca résoudrait le problème.<br /> Idem chez nous…!!!
Popoulo
1 australien sur 2 qui utilise FB pour s’informer… et ben…<br /> C’est pas très gentillet pour FB. S’ils ne peuvent plus se faire de pognon sans en dépenser, ou va-t-on !?
arbor111
Moi je suis pour fermer tous ces sites qui volent nos données et placent leurs bénéfices dans des paradis fiscaux. La mafia numérique est à l’œuvre à grande échelle et presque tout le monde laisse faire. Les GAFAM tuent les économies, alors que des entrepreneurs et des chômeurs ne savent plus comment finir le mois.
pocketpit
Ben c’est génial ça, au moins comme ça ils auront accès aux posts de leur amis/amies sans se préoccuper d’autres choses.<br /> Faudrait pas que cela laisse plus de place aux pubs par contre
mcbenny
Je me souviens de commentaires relatifs a une situation identique entre Google et les éditeurs français, les commentaires étaient tous en faveur de Google, les éditeurs étant des dinosaures, tout ca… Et là, rien, bizarre.<br /> Je suis en Australie, j’utilise FB, mais j’ai jamais foutu les pieds dans FBNews.<br /> Ils font peur en disant «&nbsp;plus de partage des News&nbsp;», mais en fait ce n’est pas ça du tout, c’est juste leur partie news qui est concernée, les éditeurs pourront toujours partager eux-mêmes leurs contenus, les members pourront aussi toujours le faire, c’est uniquement FB qui ne pourra plus agréger les contenus tout comme Google News.
cyrano66
49% des Australiens l’utilisent comme média d’information ?<br /> Ça fait froid dans le dos.<br /> On leur dit que les grands journalistes spécialisés experts en analyses de Facebook c’est tata Lucie et papy Marcel ?
kroman
Ça fera comme en Espagne quand ils ont essayé de faire payer pour Google News. Google a supprimé les journaux Espagnols. Ceux-ci sont ensuite allé demander la suppression de la loi suite à une chute de 60% de leur trafic…
juju251
cyrano66:<br /> 49% des Australiens l’utilisent comme média d’information ?<br /> Ça fait froid dans le dos.<br /> Personnellement cela ne m’étonne pas.<br /> D’ailleurs, j’aimerais bien avoir les chiffres pour la France, ainsi que la répartition par tranche d’age.<br /> Je pense que cela doit être … instructif et pourrait expliquer bien des choses sur les théories farfelues qui se répandent actuellement …
paulposition
juju251:<br /> Personnellement cela ne m’étonne pas.<br /> D’ailleurs, j’aimerais bien avoir les chiffres pour la France, ainsi que la répartition par tranche d’age.<br /> Je pense que cela doit être … instructif et pourrait expliquer bien des choses sur les théories farfelues qui se répandent actuellement …<br /> +100
cyrano66
J’ai trouvé ça<br /> https://www.google.fr/amp/s/www.blogdumoderateur.com/usage-reseaux-sociaux-information-pew/amp/<br /> Franceinfo – 18 Feb 19<br /> INFO FRANCEINFO. Les réseaux sociaux première source d'info en ligne chez les...<br /> Franceinfo vous révèle le troisième volet de l'enquête de la fondation Jean-Jaurès sur les pratiques médias et les théories du complot au sein de la société.<br /> C’est encore plus effrayant
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Tesla va développer de nouveaux jeux vidéo dans sa Gigafactory d'Austin
Nintendo Switch : les précommandes passées sur l'eShop peuvent enfin être annulées
De l'imagerie satellite coordonnée avec des objets au sol pour lutter contre les incendies
Pour jouer à World Of Warcraft Shadowlands, vous devez absolument avoir un SSD (enfin selon Blizzard)
5G : Ericsson et Qualcomm vont aider les smartphones à capter plusieurs canaux de fréquences
Samsung Galaxy Z Fold 2 : suivez l'annonce en direct sur Clubic !
Volkswagen dépose la marque e-Thing : le buggy électrique en approche ?
Crypto-monnaies : Uniswap bat le volume d'échange de Coinbase Pro en 24 heures
Les revenus de ZOOM explosent au deuxième trimestre, la proportion d'abonnés payants augmente aussi
La Xbox Series S fuite encore une fois... via une publicité de Microsoft
Haut de page