Neutralité du Net : l'Arcep dévoile Wehe, l'appli qui détecte les bridages de flux

Alexandre Boero Contributeur
14 novembre 2018 à 08h56
test appli wehe.jpg
Wehe / Screens Alexandre Boero

À l'occasion du Forum sur la gouvernance de l'Internet (IGF), l'Arcep a présenté l'outil Wehe, qui permet de détecter si certains flux sont bridés par les opérateurs.

L'Internet ouvert est censé garantir un traitement égal et non discriminatoire du trafic par les différents fournisseurs d'accès à Internet. Dans les faits, les choses sont parfois bien différentes. En France, c'est l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) qui veille au respect des flux sur le Net. Les équipes de l'Autorité administrative indépendante ont profité du 13e Forum sur la gouvernance de l'Internet, qui a lieu au siège de l'Unesco à Paris pour la première fois, pour présenter Wehe, une application qu'elle soutient depuis plus d'un an.

Contribuez à la neutralité du Web


Wehe, développée par la Northeastern University à Boston, permet la détection de bridage de flux internet. L'application offre la possibilité gratuitement et à chacun de contribuer à la neutralité du net en effectuant un test. Nous l'avons testée sur deux applications, Skype, et YouTube, et rien à signaler : il n'y a eu aucune différenciation relevée de notre côté.

Mais sur un plan plus technique, comment cela fonctionne ? Wehe analyse en réalité le trafic généré via l'application que vous souhaitez tester de façon à pouvoir déterminer si votre opérateur bride ou priorise certains flux par rapport à d'autres.

Une détection en deux étapes


Dans les faits, le test s'effectue en deux étapes. La première consiste pour Wehe à simuler une utilisation simple, lambda, du service en question. Puis l'application va rejouer la même opération mais en remplaçant le contenu en clair par du contenu chiffré, rendu invisible aux yeux de l'opérateur.

L'appli compare alors les débits mesurés lors de l'étape 1 à ceux mesurés lors de l'étape 2, tout simplement. Précisons que Wehe effectue une seconde fois l'opération, pour confirmer ou infirmer les résultats de la première.

Si une différence a été constatée, Wehe peut effectuer des tests supplémentaires pour découvrir ce que l'opérateur mobile a pu mettre en place pour brider ou prioriser le contenu.

Internet ouvert Wehe Arcep.jpg

L'appli mobile ne mesure que 8 petits Mo et est téléchargeable via l'App Store et Google Play. Vous pouvez également retrouver les résultats des tests réalisés partout en France en ligne sur le site dd.meddle.mobi.
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top