Libertas, l'administrateur de Silk Road, risque 20 ans de prison

09 octobre 2018 à 10h33
5
silkroad

L'ancien administrateur de Silkroad, plate-forme d'échange de produits et services illégaux sur le Darknet, plaide coupable et risque jusqu'à 20 ans de prison.

Fermé définitivement par le FBI à la fin de l'année 2014, Silkroad est resté pendant longtemps l'une des références du Dark Net pour qui souhaitait s'approprier des services et des biens illégaux. Entre ventes d'armes, de substances stupéfiantes ou encore location de "services de piratage informatique", Silkroad s'était fait un nom dans le milieu très fermé de "l'autre internet".

Et tandis que Ross Ulbricht, fondateur du site, purge depuis maintenant 3 ans une double peine de prison à vie prononcée à son encontre, c'est aujourd'hui au tour de Gary Davis, plus connu sous le pseudo Libertas, de passer devant les juges.

Plaidant coupable pour un chef d'accusation de "complot en vue de distribuer des stupéfiants", il risque jusqu'à 20 années de réclusion.

silkroad

Nul n'échappe à la justice

Pourtant, D. Davis avait tout fait afin d'échapper à la justice américaine.

Il s'était notamment réfugié en Irlande, son pays natal, depuis lequel il avait d'ailleurs indiqué au site Ars Technica, il y a maintenant deux ans, qu'il "ferait appel et résisterait à l'extradition", des efforts manifestement restés vains.

Libertas devrait être condamné le 17 janvier 2019.

Une condamnation qui ne manquera pas de rappeler à tout un chacun que malgré de nombreuses précautions, il est quand même possible de se faire condamner pour des activités illicites réalisées sur le Dark Net.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
0
Felaz
Franchement c’est pas trop cher payé car la justice américaine est généralement peu clémente…
gabrox
C’est absurde et injuste comme toutes les “lois”. Sur le dark il y’en a bien plus qu’avant désormais, plus larges et de plus en plus intelligents. Les “lois” de merde défendues par des loosers ne font que complexifier et rendre plus intelligents les libertaires.
Precrime
Il aurait du demander conseil aux Balkani
cioaz
Ross Ulbricht comme indiqué par clubic purge actuellement une double peine de prison à vie mais aussi une interdiction de 40 années avant de pouvoir demander une libération conditionnelle. Il a 34 ans, n’a tué personne, il est dans une prison jusqu’à 74 ans au minimum s’il se tient super bien à carreaux et vu les dingues là-bas, ne sera pas remis en liberté dans 40 ans. Autant dire qu’il crèvera en prison. Quand même incroyable.<br /> Pour ceux qui lisent l’anglais (ou a traduire avec google translate)<br /> en.wikipedia.org<br /> Ross Ulbricht<br /> Ross William Ulbricht (born March 27, 1984) is a convicted American darknet market operator and narcotics trafficker, best known for creating and running the Silk Road website from 2011 until his arrest in 2013. He was known under the pseudonym "Dread Pirate Roberts," after the fictional character in the novel The Princess Bride (1973) and its 1987 film adaptation.<br /> Ulbricht was convicted of money laundering, computer hacking, conspiracy to traffic fraudulent identity documents, and conspiracy ...<br />
Carmageddon
Au lieu de se laisser arrêter, Ils auraient mieux fait de mourir les armes à la main. Les suivants sont prévenus.<br /> Comme je le dis toujours, les couilles-molles sont en prison et ceux qui en ont une paire sont au cimetière.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Apple : trois semaines après son lancement, iOS 12 installé sur 50% des iDevices
Mondial Auto | Audi e-tron, le SUV 100% électrique doté de rétroviseurs virtuels
AMD : les cartes graphiques 12nm sous Polaris 30 sortiraient le 15 octobre
Google+ ferme ses portes pour le grand public après la découverte d'une faille
Bloc note : quoi de neuf dans la nouvelle version Windows 10 October Update ?
Puce chinoise espionne : Bloomberg maintient, Apple et Amazon continuent de nier
Crowdfunding : /e/, le système d'exploitation mobile par le créateur de Mandrake Linux
Fortnite : 300 millions de dollars de revenus... rien que sur iOS
Le volant, c'est old school : pour Ford, un véhicule autonome pourrait être contrôlé par mobile
Blackberry KEY2 LE : disponible en France, à partir de 399 euros
Haut de page