Tim Berners-Lee attaque Apple, Hadopi... et les autres

24 novembre 2010 à 17h10
0
L'un des pères fondateurs du Web, Tim Berners-Lee vient de livrer une critique acérée contre certaines mutations du Web. Il estime que certains principes clés comme la neutralité ou les standards ouverts sont peu à peu grignotés par des entreprises privées mais également par des Etats. Explications.

00FA000000117189-photo-tim-berners-lee-w3c.jpg
Berners-Lee fait une critique en règle sur plusieurs points. Outre les réseaux sociaux, le président du W3C estime que « certains des plus fameux locataires du Web ont commencé à rogner sur ses principes ». Il appelle donc les internautes à imaginer l'avenir du Web sans quoi ce dernier « pourrait bien se retrouver fragmenté en archipel ». Il rappelle donc certaines idées de base qui régissent le Web, notamment l'universalité. Ce principe signifie que chacun doit être capable de mettre tout ce qu'il veut sur le Web, quel que soit l'ordinateur, le logiciel utilisé ou la langue parlée.

A ce stade, Berners-Lee commence à tacler sévèrement. Dans son billet traduit en français, il explique : « Amazon.com, par exemple, est devenu une gigantesque librairie en ligne, puis un disquaire, puis un immense entrepôt de toutes sortes de produits, parce que l'entreprise avait un accès libre et gratuit aux standards techniques qui sous-tendent le Web. Amazon, comme tout usager du Web, a pu utiliser le HTML, l'URI et le HTTP sans avoir à en demander l'autorisation à quiconque et sans avoir à payer pour cela ».

De même, il entre dans une critique de l'environnement iTunes, dirigé par Apple. Il lance : « l'univers iTunes est centralisé et emmuré. Vous êtes piégés dans un seul magasin, au lieu d'être sur une place ouverte ». No comment...

Enfin, il critique ouvertement la France et l'Hadopi qui « viole les droits du réseau de leurs citoyens ». Malgré le fait qu'un juge prononce la sanction, le responsable considère qu'il s'agit là d'une absence de « procédure légale digne de ce nom ». Tim Berners-Lee vise clairement les géants de l'Internet. Il considère donc qu'à l'heure actuelle, un risque existe qu'ils s'arrogent complètement ce moyen de communication. Reste à savoir si ce signal sera entendu face à des modèles économiques ficelés et rentables...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Netflix menace les partages de compte entre amis
La filière éolienne française se porte bien et continue de créer des emplois
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Vers des batteries lithium-CO2 rechargeables ?
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
La bande annonce de Star Wars, l'ascension de Skywalker, est là !
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
19 heures et 16 minutes : Qantas s'offre le record du plus long vol du transport aérien

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top