Internet Archive lance Scholar, un immense répertoire de documents académiques en accès libre

11 mars 2021 à 08h15
2
Capture d'écran © Clubic

La bibliothèque numérique Internet Archive lance son propre moteur de documents scientifiques recueillis, comme le veut sa philosophie, dans les archives du Web.

Connue pour son archivage numérique fait de clichés instantanés des contenus de tous types que l'on peut retrouver sur la toile, et ce par millions, Internet Archive a annoncé, cette semaine, étendre sa palette avec un moteur de recherche annexe à sa plateforme. Dites "bonjour" à Internet Archive Scholar.

Plus de 25 millions d'articles et documents indexés par Scholar

Le tout nouvel outil d'Internet Archive, Scholar, se présente donc comme un moteur de recherche. Une fois arrivé sur la page d'accueil scholar.archive.org, vous n'avez plus qu'à entrer, dans la barre de recherche, le titre ou l'auteur recherché, ou tomber sur un document se rapprochant de votre recherche en inscrivant un ou plusieurs mots-clés.

Que retrouve-t-on sur Internet Archive Scholar ? La bibliothèque numérique dit héberger une gigantesque base de données comportant plus de 25 millions d'articles et documents scientifiques et académiques qui ont été retrouvés puis conservés dans les archives d'Internet.

Si la base de données sera complétée de nouvelles trouvailles au fur et à mesure et que certaines fonctionnalités sont encore en cours d'élaboration, la plateforme fourmille de pépites, dont une collection de documents qui trouvent leur origine au 18e siècle, numérisés pour l'occasion.

Capture d'écran © Clubic

Scholar, le dernier rempart des documents scientifiques disparus du net ?

Les documents présents dans le moteur Scholar peuvent être téléchargés au format PDF et/ou être directement consultés puis téléchargés sur un site source externe. "Nous espérons qu'Internet Archive Scholar aidera les chercheurs et les bibliothécaires à la recherche d'articles spécifiques en libre accès qui pourraient ne pas être disponibles autrement", affirme la plateforme.

Là évidemment où Scholar trouve toute son utilité, c'est lorsque les articles ou documents recherchés ne sont pas indexés dans les catalogues académiques traditionnels, ou que le site web original qui hébergeait les précieux documents en accès-libre ne sont plus accessibles aux internautes. La Wayback Machine d'Internet Archive, qui a procédé aux captures des contenus hébergés, et ce à plusieurs reprises dans le temps, permet ainsi d'indexer les articles et autres contenus dans la base de données de Scholar.

La plateforme contribue ainsi à préserver de précieuses ressources scientifiques, ouvertes au public. La plateforme s'inscrit ainsi en concurrente de Google Scholar, le service de la firme de Moutain View lancé en 2004, qui héberge lui aussi des millions d'articles et publications scientifiques.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Comparatif des meilleurs routeurs 4G (2021)
Shadow : Iliad formule officiellement une offre de rachat
Renault, Thales, STMicroelectronics et d'autres entreprises lancent l'initiative Software République
Le nouveau SUV ID.6 se dévoile un peu plus avant le Salon de l'automobile de Shanghai
Xbox : Fable, Everwild et Perfect Dark pourraient ne pas sortir avant plusieurs années
Microsoft rachète Nuance, le spécialiste des assistants virtuels ayant donné naissance à Siri, pour 19,7 milliards de dollars (màj)
Bercy veut s'attaquer aux méthodes douteuses de dropshipping des influenceurs
En dépit des pénuries, les expéditions de PC ont augmenté de 55 % sur le premier trimestre 2021
Le Bitcoin à 400 000 dollars dès 2021 ? C’est une hypothèse, selon un rapport Bloomberg
Google abandonne son application mobile Google Shopping
Haut de page