Pour Bill Gates, le Web est l'avenir de l'éducation

09 août 2010 à 14h11
0
00C8000003426338-photo-bill-gates.jpg
Pour Bill Gates, Internet est l'avenir de l'éducation : selon le fondateur de Microsoft, qui s'est exprimé vendredi dernier lors de la conférence Techonomy, il ne faudra pas plus de 5 ans au Web pour supplanter les autres méthodes d'apprentissage.

« Dans 5 ans à partir de cet instant, vous serez en mesure de trouver le meilleur des conférences mondiales gratuitement sur Internet » a-t-il déclaré. « Ce sera mieux que dans n'importe quelle université ». Bill Gates prédit ainsi une baisse de l'enseignement universitaire durant la même période, qui est selon lui trop « localisé » et coûte trop cher. « L'éducation à 200 000 dollars est de plus en plus difficile à faire, parce qu'il y a de moins en moins d'argent à lui accorder » a-t-il commenté. « Seule la technologie peut faire descendre ce chiffre non pas à 20 000 dollars, mais à 2 000 dollars. »

C'est donc une forme de dématérialisation de l'enseignement que prône Gates, qui estime également que les connaissances devraient pouvoir être validées même sans passer par un établissement spécifique. Dématérialiser les écoles et universités pour faire baisser le coût des diplômes, une vision que certains considéreront comme fantaisiste, mais qui s'avère en adéquation avec les revendications des actions caritatives de Bill Gates, notamment en matière d'éducation pour tous.

La vidéo ci-dessous donne un aperçu du discours de Bill Gates (en anglais).

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
scroll top