Instagram interdit aux influenceurs la promotion de la vapoteuse et des armes

19 décembre 2019 à 17h50
0
Instagram Threads

Facebook vient d'annoncer une série de nouvelles règles concernant notamment la promotion de produits par des personnes ou des pages sur Instagram. C'est la première fois que l'entreprise restreint officiellement ce que peuvent ou ne peuvent pas mettre en avant les créateurs de contenus.

Les armes, la cigarette électronique ou le tabac seront désormais des sujets interdits pour les influenceurs des deux réseaux sociaux de Mark Zuckerberg.

Facebook restreint (un peu) la marge de manœuvre des influenceurs

Les publicités dédiées aux vapoteuses, aux armes ou au tabac étaient déjà interdites sur Instagram et Facebook. Néanmoins, les créateurs de contenus payés par des marques pour promouvoir des produits dans une publication avaient toujours bénéficié d'une certaine flexibilité de la part de l'entreprise.

Facebook s'était en effet toujours refusé à intervenir directement dans les choix des contenus sponsorisés sur ses plateformes. Ainsi, la publication d'un influenceur promouvant une cigarette électronique n'était pas interdite, contrairement aux publicités directes des fabricants de vapoteuses.

Pour la première fois, l'entreprise fait marche arrière et annonce interdire tous les partenariats concernant des cigarettes, électroniques ou pas, et des armes. La mesure devrait être mise en place « dans les semaines à venir », souligne Instagram.

Instagram contre le lobby du tabac (et les polémiques)

Une ONG américaine nommée Campaign for Tobacco Free Kids avait, en 2018, fait pression sur Instagram en révélant comment le lobby du tabac s'était emparé de la plateforme pour faire la promotion de la cigarette, notamment électronique, auprès d'un public jeune.

Plus récemment, le succès chez les jeunes de la cigarette électronique Juul comme les morts liées à l'utilisation de liquide de vapotage non homologué aux États-Unis ont créé une certaine défiance vis-à-vis de la cigarette électronique, poussant peut-être Facebook à réagir.

Source : The Next Web
Modifié le 19/12/2019 à 18h12
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
scroll top