San Francisco bannit les cigarettes électroniques

27 juin 2019 à 11h21
0
01F4000006990007-photo-s-lection-de-produits-contenant-de-la-nicotine-au-sommet-de-l-e-cigarette-londres-le-12-novembre-2013.jpg

La ville californienne est la première grande ville américaine à interdire la fabrication et la vente de cigarettes électroniques.

San Francisco a interdit la vente des cigarettes électroniques sur son territoire afin de lutter contre la hausse du vapotage chez les plus jeunes. L'ordonnance a été adoptée par les onze membres du Conseil municipal.

Préserver la jeunesse des ravages de la nicotine

Selon les dernières études, le nombre de jeunes Américains qui utilisent des cigarettes électroniques a augmenté de 78 % en 2018, entraînant des « conséquences significatives sur la santé publique ».

La proportion de vapoteurs est ainsi passée de 1,5 % à 20,8 % chez les lycéens entre 2011 et 2018, alors que dans le même temps, le nombre de fumeurs baissait aux États-Unis, passant de 21,87 % à 13,9 %. Les collégiens seraient eux environ 5 % à vapoter en 2018.

Juul, leader du marché et cible des autorités sanitaires

Juul, leader du marché de la e-cigarette aux États-Unis dont le siège social se trouve à San Francisco, est particulièrement critiqué par les autorités sanitaires. Ces dernières reprochent à l'entreprise d'utiliser un pourcentage élevé de nicotine dans ses produits et d'adopter une politique marketing agressive en ciblant les jeunes. Le succès de l'entreprise est notamment dû à la forme de ses produits, de la taille d'une clé USB, et aux différents parfums proposés. Entre 2017 et 2018, les ventes de Juul ont été multipliées par huit et la startup a bénéficié, quelques mois après sa création, de 12,8 milliards de dollars investis par Altria, fabricant de Marlboro, qui possède ainsi 35 % de l'entreprise.

Juul s'est défendu dans un communiqué transmis à l'AFP : « Nous avons déjà mis en œuvre les mesures les plus énergiques dans l'industrie pour empêcher nos produits de tomber dans les mains des mineurs et nous allons continuer ».

Désormais, les cigarettes électroniques qui n'auront pas obtenu l'autorisation de la FDA, l'agence sanitaire fédérale américaine, ne pourront plus être vendues à San Francisco. À ce jour, aucune cigarette électronique n'a encore été approuvée par l'agence.

Source : The Verge
Modifié le 28/06/2019 à 11h45
28
23
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top