Sans crier gare, Instagram supprime des dizaines de comptes dédiés aux mèmes

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
31 juillet 2019 à 09h49
0
Instagram
© Ink Drop / Shutterstock.com

La colère monte sur Instagram. Hier, le réseau social a supprimé, sans sommation, des dizaines de comptes spécialisés dans le partage de mèmes, ces images détournées à visées humoristiques qui font le tour du Web.

Certains comptes, qui affichaient plus de 13 millions d'abonnés, ont ainsi été supprimés sans avertissement de la part d'Instagram.

Des violations de conditions d'utilisation en cause

Sommé de s'expliquer, Facebook a fait savoir par l'intermédiaire d'un porte-parole que cette décision sans équivoque avait été prise après la constatation de « multiples violations des conditions d'utilisation », sans préciser davantage de quelles conditions il s'agissait.

Des explications que, comme l'explique Search Engine Journal, Instagram n'a même pas besoin de fournir. En effet, plus tôt ce mois-ci, le réseau social a mis à jour ses conditions de suppression de comptes, qui stipulent depuis qu'Instagram s'accorde le droit de supprimer sans sommation le compte d'utilisateurs violant un certain nombre de clauses d'utilisation sur une période donnée.

Chômage technique

D'après les estimations, les comptes supprimés comptaient en cumulé près de 30 millions d'abonnés. Parmi les malchanceux, quelques personnes vivaient de cette activité, pouvant, de par la notoriété de leur page, nouer des partenariats avec certains annonceurs désireux de toucher une large audience.



Or si une certaine grogne se fait sentir actuellement sur Twitter et plus particulièrement sur Reddit, certains utilisateurs ne manquent pas de rappeler que ce type de pages naviguait en zone grise depuis longtemps. En partie basés sur des contenus soumis au droit d'auteur, les mèmes peuvent également se faire le vecteur d'une idéologie nauséabonde.

Malgré tout, si la décision d'Instagram n'a rien de surprenant, on reste circonspects de l'absence de notification de la part du réseau social avant de mener à bien ce qui s'apparente à une purge.

Source : Search Engine Journal
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Derniers actualités

RED by SFR frappe fort avec son forfait mobile de 80Go !
Les architectures Intel Xe-LP et Xe-HPG n'ont pas de prise en charge native de DirectX 9
Les noms de code des cartes graphiques AMD RDNA 3 révélés : comme un côté « poissonnier »
Le SSD PCI Express 5.0 Samsung 990 PRO M.2 listé par le PCI-SIG
Un bug de Windows 11 pourrait endommager vos données sur des PC récents
Aspirateur robot, tablette... découvrez notre sélection de produits à prix réduits !
G.Skill prépare de la mémoire DDR5-6000 certifiée AMD EXPO pour les Ryzen 7000
Les prix des processeurs AMD Ryzen 7000 et des cartes mères MSI X670 dévoilés
Pas de changements en vue pour le stockage de l'iPhone 14 Pro ?
Stockage en ligne : pCloud revient en force avec une offre hallucinante à ne pas louper
Haut de page