Guerre en Ukraine : après Facebook, c'est à présent au tour d'Instagram d'être banni de Russie

Noëllie Mautaint
Publié le 14 mars 2022 à 12h50
© Infomaniak
© Infomaniak

Le pouvoir russe continue de s’efforcer de contrôler strictement les informations sur la guerre en Ukraine. 

Après avoir banni plusieurs médias et réseaux sociaux, la Russie vient de bloquer l’accès à Instagram pour son peuple.

Instagram bloqué en Russie

Meta perd un autre réseau social en Russie. Après Facebook, Twitter et plusieurs autres grands médias, c’est au tour d’Instagram de figurer dans la liste des sites en « accès restreint » publiée par le gendarme des télécommunications Roskomnadzor. Dans la nuit du 13 au 14 mars 2022, le réseau social est devenu inaccessible en Russie, accusé par le pouvoir de propager des appels à la violence contre son peuple dans le cadre de la guerre en Ukraine. Meta autorise en effet les propos violents dans le cadre du conflit, mais uniquement contre les soldats russes et Vladimir Poutine. 

Le bureau du procureur général de Russie justifie cette décision par le besoin de protéger « la santé psychologique des citoyens, en particulier les enfants et les adolescents ». Un délai de deux jours a été laissé aux Russes afin qu’ils puissent transférer leurs photos et vidéos vers de nouveaux comptes sur des réseaux sociaux locaux. De son côté, Adam Mosseri, à la tête d’Instagram, déplore cette décision qui « va couper 80 millions de Russes les uns des autres et du reste du monde. 80 % des gens en Russie suivent un compte Instagram en dehors de leur pays. C’est inadmissible ».

Source : The Verge

Noëllie Mautaint
Par Noëllie Mautaint

Fan absolue de jeux vidéo bercée par les RPG et les jeux à forte narration. Constituée à 80% de jeux vidéo, mangas, séries, cinéma, livres, musique et nouvelles technologies. Attention, peut mordre si on critique à tort Final Fantasy X et XIII, Kingdom Hearts, The Last of Us, Life is Strange ou Avatar The Last Airbender.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (7)
Eths25

Société cancer

Fatima

Bah c’est logique , Meta autorise les discours haineux contre les Russes et Poutine.
Si Méta autorisait le discours haineux anti américain et bien ce dernier ferai de même.

foufou2022

En meme temps, critiquer le gouvernement russe c’est un droit mais aussi un devoir democratique!

cirdan

Entre le bannissement international et les censures et répressions intérieures, la Russie ressemble de plus en plus à la Corée du Nord.

Sacrilege83

" Meta autorise en effet les propos violents dans le cadre du conflit, mais uniquement contre les soldats russes et Vladimir Poutine. "

Ce niveau de maturité…

stratos

Non c’est une différence entre la population, et des symboles étatique.
Et je pense que l’insta ou le Facebook des ukrainnien ne doit pas être des poèmes d’amour.
Bref les villes rasées me choquent bien plus que ça

xeno

Espérons que les russes arrivent à s’en sortir de ce merdier, il est temps de changer de régime et de ne plus tolerer de laisser autant de pouvoir a un seul homme…