Insolite : écrire des SMS ou marcher droit, il faut choisir !

Rédiger des SMS en marchant empêche de marcher droit : c'est la conclusion d'une étude australienne publiée cette semaine.

00FA000004837254-photo-sms.jpg
On savait déjà qu'écrire des SMS au volant est une pratique dangereuse, mais on ignorait que ça pouvait également être périlleux en marchant. Pourtant, selon une étude menée par une chercheuse de l'université de Queensland en Australie, rédiger des textos tout en marchant empêche de marcher droit.

Pour en arriver à de telles conclusions, Siobhan Schabrun a fait participer 26 personnes à son expérience. Chaque participant était invité à marcher en ligne droite sur une distance d'environ 8,5 mètres. Certains participants n'avaient pas de portable, d'autres se contentaient de lire des SMS, tandis que ceux d'un troisième groupe écrivaient des SMS en marchant. Les mouvements des corps des 26 personnes ont été mesurés et analysés.

La conclusion de l'expérience : le groupe en pleine rédaction de SMS déviait beaucoup plus de sa trajectoire que les deux autres groupes. « Nous avons constaté que les gens adoptaient une démarche robotique » explique Siobhan Schabrun. Pour se concentrer sur l'écriture de leur message, les mobinautes gardaient notamment le torse et les bras dans une position figée, tandis que leur tête bougeait plus que la moyenne, entraînant une désorientation de l'équilibre.

Un constat qui, sans grande surprise, permet de déduire qu'écrire des SMS en marchant augmente le risque de collision avec d'autres piétons, voire d'accidents plus graves sur la voie publique. Comme quoi, les automobilistes ne sont pas les seuls à être distraits par leurs smartphones : à quand un aménagement des trottoirs pour écrire des textos ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Vine fête son premier anniversaire avec une compilation de vidéos
Bouygues : nouveau week-end illimité… présage d'un forfait sans quota ?
La donnée client reste le
E-Santé : la France est toujours trop en retard selon le président d'Accenture
Fujifilm : vers un nouveau design de capteur ?
Pwnium : Google annonce une enveloppe de 2,7 millions de dollars
Intel NUC Bay Trail : un PC miniature intéressant à 120 euros
Europe : Nintendo peut s'opposer au piratage, mais pas au dézonage (màj)
Avec ses Cards, Twitter aide à analyser son efficacité publicitaire
Google Agenda : un bug génère des invitations à l'insu de l'internaute
Haut de page