Des robots pour surveiller les vaches en Australie

30 mai 2016 à 15h57
0
Supplejack Downs est l'un des territoires d'Australie les plus isolés, où l'on trouve pourtant de nombreuses fermes d'élevage d'ovins et de bovins. Depuis cette province située dans le nord du pays, il faut environ 13 heures de route pour rejoindre en voiture la ville la plus proche, Alice Springs.

Pas forcément étonnant que les fermiers éprouvent des difficultés à recruter de nouveaux bergers pour garder les troupeaux. Résultat : ces derniers sont peu surveillés, du fait du manque de main d'oeuvre pour couvrir les 4000 km carrés de terre. Si les animaux tombent malades ou rencontrent des problèmes, il peut se passer plusieurs mois avant que les fermiers ne le sachent.

C'est pourquoi vont être mis en place des robots-bergers, capables d'apporter une surveillance nécessaire aux troupeaux. Nommés Shrimp, ces robots sont en cours de développement depuis 2014. « Nous voulons améliorer la santé des animaux, et permettre aux agriculteurs de gérer leurs immenses domaines où les troupeaux se promènent librement » explique Salah Sukkarieh, l'un des ingénieurs du projet, au site New Scientist.

0320000008456630-photo-robot-berger-australie.jpg

Ces robots fonctionnent à l'énergie solaire et peuvent suivre chacun 150 bêtes. Ils sont dotés de caméras, de capteurs thermiques et optiques capables de mesurer la température des animaux, mais également de les compter. Les robots peuvent aussi s'assurer de la qualité des pâturages en analysant leur couleur.

Ces robots-bergers font partie d'un plan plus vaste, visant à robotiser d'autres espaces des fermes isolées. Un autre robot, nommé Ladybird, est quant à lui destiné à désherber automatiquement les plantations de légumes, tout en limitant l'utilisation d'herbicide chimique. Une autre machine est destinée à compter les pommes dans les vergers pour que les agriculteurs puissent déterminer les zones à rendement faible en vue d'améliorer la pollinisation. En somme, le futur est déjà dans l'Outback !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Le Cybertruck aurait passé le cap des 500 000 précommandes
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La Renault ZOE est une des voitures électriques les plus vendues au monde
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
5G : Martin Bouygues n'exclut pas d'attaquer l'État en justice s'il ne peut pas travailler avec Huawei
Windows 10 : de nouvelle icônes plus colorées font leur apparition
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top